Magazine

Le Passport de BlackBerry

Publié le 07 octobre 2014 par _nicolas @BranchezVous
Le Passport de BlackBerry Exclusif

Ah, BlackBerry! Vous connaissez sûrement cette entreprise canadienne de mobilité qui a, disons-le, eu quelques difficultés ces dernières années.

Après une grande restructuration et des changements drastiques au niveau de la tête de l’entreprise, BlackBerry présente son premier téléphone intelligent de l’ère John Chen, le BlackBerry Passport.

Design et prise en main

Le Passport est excellent pour regarder ou modifier des présentations PowerPoint ou des documents, mais il n’est vraiment pas fait pour regarder des vidéos ou lire votre fil Twitter. Vous pouvez le faire, mais vous n’aurez pas la meilleure expérience.

Débutons avec la chose la plus évidente, oui le Passport est de la même taille qu’un passeport canadien. Avec son écran de 4,5 pouces d’une résolution de 1 440 x 1 440 pixels, il peut afficher 60 caractères par ligne, ce qui se rapproche des standards d’impression de 66 lignes. L’expérience de lecture est géniale. Le texte est clair et la consultation d’un site web est plus agréable.

Le Passport est certes gros et sa forme carrée n’est pas très commune, mais il est léger et très solide. Vous avez vraiment l’impression de tenir un téléphone de qualité entre les mains.
L’utilisateur BlackBerry idéal est la personne qui n’a pas le temps de jouer à des jeux sur son mobile ou qui n’envoie pas de message sur Facebook. Cette personne est plutôt en mode affaires et BlackBerry leur a donné un nom : les Power Pros. Le Passport a été conçu pour elles.

Le Passport est particulièrement excellent pour regarder ou modifier des présentations PowerPoint ou des documents, mais il n’est vraiment pas fait pour regarder des vidéos ou lire votre fil Twitter. Vous pouvez le faire, mais vous n’aurez pas la meilleure expérience.

Matériel

L’écran est tactile et le téléphone est muni du traditionnel clavier physique BlackBerry. Par contre, il y a des nouveautés sur ce dernier. Certaines sont bonnes et d’autres demanderont un certain ajustement.

blackberrypassport_clavier

Commençons par le côté positif. Le clavier est lui aussi tactile, ce qui vous permet de facilement naviguer sur le Web, sélectionner des mots-clés lors de la rédaction ou même supprimer des mots très rapidement. Plus besoin de poser vos doigts sur l’écran lorsque vous souhaitez défiler une page ou apporter des corrections à votre texte. C’est très intuitif et facile à utiliser.

Le clavier n’a que trois rangées de lettres, la touche majuscule a disparu pour faire place à une quatrième rangée virtuelle qui comprend les virgules, les points et l’accès aux chiffres. Naviguer du clavier virtuel au clavier physique est bizarre, mais on s’y habitue après un certain temps.

Là où selon moi il faudra un peu d’ajustement : il n’y a maintenant que trois rangées de lettres, la touche majuscule (ou shift) a disparu pour faire place à une quatrième rangée virtuelle (sur l’écran) qui comprend les virgules, les points et l’accès aux chiffres. Naviguer du clavier virtuel au clavier physique est bizarre, mais on s’y habitue après un certain temps.

Pour ce qui est de taper vos messages à seulement une main, oubliez ça. Le clavier étant trop large, vous utiliserez définitivement vos deux mains. Par contre, les touches sont un peu plus larges, donc les personnes avec de grandes mains apprécieront.

Le BlackBerry Passport roule sur le tout nouveau système d’exploitation 10.3 et cette version est définitivement plus belle et performe mieux à tous les niveaux.

Caractéristiques techniques

  • Système sur puce Snapdragon 801 (MSM8974AA)
  • Écran LCD IPS de 4,5 pouces d’une résolution de 1 440 x 1 440 pixels (densité de 453 ppp)
  • Système d’exploitation : BlackBerry OS 10.3
  • Caméra principale : 13 mégapixels (autofocus, stabilisation optique, flash LED), 1080p à 60 i/s en mode vidéo
  • Caméra frontale : 2 mégapixels en mode photo, 720p en mode vidéo
  • Mémoire vive : 3 Go
  • Capacité de stockage : 32 Go, lecteur de carte Micro SD (128 Go au maximum)
  • Autres : Clavier QWERTY
  • Pile : 3&nbs;450 mAh (non remplaçable)
  • Dimensions : 128 mm x 90,3 mm x 9,3 mm
  • Poids : 196 grammes

Logiciels intégrés

La plus grosse nouveauté de BlackBerry OS 10.3 est l’assistant virtuel, un genre de Siri, Google Now ou Cortana sur Windows Phone. Il fait exactement ce que les autres assistants personnels font, comme vous permettre d’ajouter des rappels, envoyer des courriels, faire des recherches sur le Web et créer des rendez-vous dans votre calendrier. Ça fonctionne en général très bien, mais il est tout de même un peu plus lent que ses équivalents sur Android et iOS.

_DSC1242

Pour ce qui est des applications, vous pouvez maintenant télécharger certaines conçues pour Android à partir de la boutique d’Amazon, ce qui vous permet d’avoir un choix plus large que sur BlackBerry World. Par contre, vous n’avez pas accès à toute la panoplie d’applications du Play Store. Même si cette situation s’améliore pour BlackBerry, ce n’est pas encore parfait. Le BlackBerry World demeure l’endroit où vous trouverez les meilleures applications pour rester au sommet de votre productivité.

Performance et autonomie

Point de vue de la performance, le Passport est une bête. Il est propulsé par le système sur puce Snapdragon 801 de Qualcomm cadencé à 2,26 GHz et 3 Go de mémoire vive. Sa caméra de 13 mégapixels peut filmer en 1080p et la qualité des photos est généralement très bonne, même en situation où il y a peu de lumière. Il possède aussi une pile de 3 450 mAh, ce qui est énorme pour un téléphone intelligent. J’ai pu l’utiliser sans problème pendant plus d’une journée sans avoir à le recharger.

blackberrypassport02

Mais la caractéristique qui m’a le plus impressionné, c’est le nouvel outil qui vous permet d’avoir accès à vos documents de travail à partir de n’importe quel ordinateur ou tablette, et cela de manière sécurisée grâce au nouveau BlackBerry Blend.

Blend vous permettra d’accéder à tous vos documents stockés sur votre téléphone à partir de n’importe quel ordinateur (PC ou Mac), iPad, tablette Android ou Windows. Vous n’avez qu’à installer l’application Blend sur l’appareil de votre choix pour avoir accès à vos documents les plus importants. Soulignons que Blend n’utilise pas de système infonuagique : vos documents restent stockés sur votre téléphone. Le risque qu’ils tombent entre les mains d’une autre personne dans le cadre d’une cyberattaque ciblant les serveurs de BlackBerry est donc éliminé.

Conclusion

Soyons clairs, si vous cherchez un téléphone pour vous amuser sur les réseaux sociaux ou jouer à des jeux, vous pourrez le faire ici, mais vous n’aurez pas la meilleure expérience. Ce n’est définitivement pas l’objectif du Passport.

D’ailleurs, John Chen a bien indiqué qu’il ne prévoit pas que le Passport soit le plus grand vendeur des appareils BlackBerry, mais souhaite en vendre plusieurs millions afin de garder l’entreprise rentable. Lors de sa première journée de vente, le Passport ne s’est vendu qu’à un peu plus de 200 000 exemplaires. BlackBerry prévoit lancer un téléphone grand public avant la fin de l’année, le BlackBerry Classic.

Au final, le BlackBerry Passport est un excellent téléphone pour les gens d’affaires. Il vous permettra définitivement d’accomplir du travail sérieux sans être obligé d’aller sur un ordinateur. Ce n’est pas parfait, et je vous avoue que l’expérience est très différente de la concurrence, mais ça fait le travail.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


_nicolas 159485 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog