Magazine Bien-être

Quelles méthodes utiliser pour lutter contre la timidité ?

Publié le 09 octobre 2014 par Gram

Quelles méthodes utiliser pour lutter contre la timidité ?La motivation est fondamentale pour mener le combat contre la timidité et vouloir vivre sans appréhensions. Une volonté ferme et résolue permettra d'atteindre les objectifs fixés, lesquels doivent être raisonnables au début. Cet enthousiasme sera bien nécessaire pour surmonter les petites défaites qui pourraient jalonner ce parcours vers une vie meilleure. Voici donc quelques méthodes à suivre pour livrer une lutte efficace contre cette affection.

A la découverte de mondes nouveaux

Apprendre, ne jamais cesser d'apprendre. Les experts affirment que lorsque les personnes timides se rendent compte que la vie est un voyage sans fin, elles seront en mesure de trouver des moyens pour combattre ce dysfonctionnement. Avoir soif de connaissances ouvre de nouveaux mondes de possibilités qui attendent d'être explorés. Ce qui peut être considéré comme un apprentissage permet d'acquérir plus de confiance en soi pour faire les choses et conduire de nouveaux projets. L'acquisition de compétences nouvelles renforce l'envie d'avancer et booste la motivation.

Toujours avoir une attitude positive dans la vie. Beaucoup de personnes, par nature, sont sujettes à la déception, au découragement lorsque des périodes difficiles s'invitent dans leurs vies. Cela les empêche de maintenir une attitude posiitive face au aléas de l'existence. Cela peut être du aux différences de personnalités, à une éducation différente qui affectent la façon dont elles voient la vie en général. Adopter une attitude positive implique une évaluation de chaque situation désagréable dès que des obstacles entravent le voyage entamé. Une analyse en profondeur avec un état d'esprit résolument orienté vers une vision positive des choses permet de surmonter les soucis et forgent une saine et solide habitude à la capacité de résoudre les problèmes qui se manifesteront et ce, en toutes circonstances.

Éviter de trop penser. Si possible, il faut arrêter de se focaliser sur un sujet. Les pensées sont créatrices et faire une fixation, négative, sur un point revient à activer sa matérialisation. Pour garder une motivation constante dans la lutte contre la timidité, il faut essayer de modifier les pensées négatives et seulement penser à des choses qui suscitent de la joie ou du plaisir. Il faut aussi essayer de ne pas s'attarder sur des choses qui sont hors de contrôle car cela risque de brouiller les perspectives positives que la personne essaie de construire.

Trouver du temps pour partager et aider les autres. Si les personnes pensent qu'elles évoluent favorablement, qu'elles avancent à un rythme qui leur convient, elles peuvent offrir de leur temps pour partager leur expérience. Cela peut exercer une influence positive sur d'autres timides. Ceux-ci peuvent être incités à suivre l'exemple des personnes qui sont sur la bonne voie de la guérison et commencer un processus de travail sur soi.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gram 78 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine