Magazine Autres sports

Sautons aux Conclusions, les matches de 16h et le SNF

Publié le 13 octobre 2014 par Sixverges
Sautons aux Conclusions, les matches de 16h et le SNFGrosse surprise à Seattle!

Cowboys 30, Seahawks 20

Il sera maintenant difficile de ne pas prendre les Cowboys au sérieux. La troupe de Jason Garrett s'est pointée au Qwest Field et n'a pas semblé intimidée du tout. Leur ligne offensive a dominé et permis d'aller chercher 163 verges au sol contre la robuste D du Seattle. Tony Romo a continué sur sa lancée, rejoignant entre autres Terrence Williams pour un catch spectaculaire pour prolonger la poussée qui mena au touché de la victoire. Ce touché fut réussi par DeMarco Murray, l'homme qui fait la différence pour Dallas. Il a amassé 115 verges hier et sa présence transforme les Boys. S'il reste en santé, l'équipe ne finira pas à 8-8. Évidemment, il a porté le ballon 53 fois de plus que quiconque dans la NFL. C'est trop.
On ne peut pas dire que les Hawks ont mal joué mais ils n'avaient pas leur étincelle habituelle. Ils ont maintenant une fiche de 3-2 et mettons qu'ils ne brûlent pas la ligue.

Redskins 20, Cardinals 30

Carson Palmer effectuait son retour au jeu et il a bien fait contre la D en papier mâché des Controversés Faux Arborigènes. 28/44, 2 TDs 0 INT, du travail propre. Palmer a même réussi à raviver Larry Fitzgerald (98 v, 1 TD), ce qui n'est pas un luxe pour l'Arizone. Les Cards montent à 4-1 et avec la défaite des Seahawks, se trouvent en belle position dans la difficile NFC Ouest.
Les Skins (1-5) continuent à s'enliser et Kirk Cousins aide plus ou  moins. Il a lancé pour 354 v et 2 TD mais ses trois INTs du 4e quart ont miné les chances des siens. La défense est faible, le jeu de course marche plus ou moins, les Skins ne vont nulle part.
Bears 27, Falcons 13

Tous les gros canons des Bears ont mis l'épaule à la roue pour aller chercher une grosse victoire sur la route. Matt Forte a amassé 80 v et 2 TD au sol pour aller avec 77 verge par la passe. Même amputée de quatre linebackers, la défense des Ours a su limiter la bande à Matt Ryan de belle façon. Le DE Willie Young a réussi deux sacks, il m'a épaté. Marc Trestman et sa bande montent à 2-3 et ils avaient vraiment, vraiment besoin de ce match. L'attaque au sol de l'Atlanta n'a pu aller chercher que 42 verges, not good. Les Faucons inquiètent avec leur fiche de 2-4, ils perdent contre des équipes qu'il doivent battre pour rester dans la course.
Chargers 31, Raiders 28
Les Raiders ont démontré de sérieux signes de vie sous les ordres de Tony Sparano. Derek Carr a donné un bon show (282 v, 4 TD, 1 INT)  et l'équipe a poussé les Chargers dans leur derniers retranchements. Malheureusement, le Silver and Black (0-5)  quand même perdu et leur descente aux enfers se poursuit.
Ai-je besoin de préciser que Phil MVP Rivers a connu un bon match? 313 v, 3 TD, 0 INT, la routine. Le jeune Darren Oliver (le 13e RB sur le depth chart) a encore épaté avec 101 v et 1 TD. Une belle surprise pour des Éclairs qui ont maintenant une splendide fiche de 5-1. On prend de l'avance un peu mais les Chargers se rendront à Denver le 23 octobre, un match qui testera bien des théories sur le football du jeudi soir.
Giants 0, Eagles 27

J'avais de grandes espoirs pour ce match mais deux choses se sont produites en 1e demie:
1- LeSean McCoy est revenu à la vie (12 courses, 85 v à la pause)
2- le pass rush des Eagles a broyé la ligne offensive des G-Men, sackant Eli cinq fois.
C'était donc 20-0 Philly à la mi-temps et j'ai commencé à regarder le match moins attentivement.
En 2e demie, Victor Cruz se blesse en échappant une passe de touché potentielle. Il pleure en se faisant transporter hors du terrain. Triste. Il s'est fracturé le tendon rotulien, sa saison est finie...et le match aussi. Les Eagles ajoutent un TD tout de suite après et on ferme les livres.
Les Giants ont offert une des pires performances de la saison, ils n'étaient pas là du tout. Eli a été sacké sept fois et un blanchissage contre un rival de division c'est la honte.
Les Eagles gagnent de façon régulière, ils trouvent une manière différent chaque semaine. À 5-1, ils sont en voiture. McCoy a fini avec 149 verges en 22 courses, son retour en force laisse présager de grandes choses pour le Philly.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines