Magazine

Les pêcheurs ne croient plus aux promesses

Publié le 23 mai 2008 par Micheljanva

Alors que le ministre de l'Agriculture et de la Pêche Michel Barnier a improvisé aujourd'hui à Rennes une réunion avec les représentants des pêcheurs pour les convaincre de l'efficacité des nouvelles aides, les marins-pêcheurs ont maintenu leur mouvement en diversifiant leurs actions :

  • Dans le détroit international du Pas-de-Calais, une opération escargot menée en mer par 25 chalutiers depuis 9h30 ralentit de façon importante le trafic maritime dans ce passage très fréquenté, mettant en alerte les centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage de toute la Manche.
  • Au nord, les dépôts pétroliers Total de Dunkerque et de Gonfreville-L'Orcher (Seine-Maritime) sont bloqués par des pêcheurs grévistes.
  • Une trentaine de marins-pêcheurs des Bouches-du-Rhône ont organisé depuis 11h une opération "péage gratuit" à Lançon-de-Provence (Bouches-du-Rhône), l'un des plus importants dans le sens nord-sud.
  • A Concarneau (Finistère), une trentaine de pêcheurs se sont introduits vendredi matin dans deux hypermarchés puis chez Picard surgelés pour sortir du magasin des produits de la mer d'importation congelés sans les payer et les distribuer gratuitement aux clients.
  • A Quimper, les bureaux du conseil général du Finistère ont été occupés par une soixantaine de pêcheurs.
  • La préfecture des Côtes d'Armor a indiqué avoir déposé plainte contre X pour retrouver les auteurs des dégradations des locaux des Affaires maritimes de Saint-Quay-Portrieux (Côtes d'Armor), survenues jeudi lors de manifestations de marins pêcheurs.
  • Du côté d'Arcachon, deux pêcheurs sont en garde à vue pour vols et détériorations, suite à des actions coup de poing dans trois supermarchés de l'agglomération. Les étals de poissonnerie des magasins avaient été dévalisés et deux camions de mareyage ont été vidés près de la criée.
  • A La Rochelle, le port est toujours bloqué.
  • A la Turballe (Loire-Atlantique), les pêcheurs ont voté à la mi-journée la poursuite de la grève et restaient à quai, tout comme aux Sables d'Olonne.
  • Seul le port du Croisic (Loire-Atlantique) a décidé depuis jeudi de cesser le mouvement en attendant de voir se concrétiser les aides promises. Les pêcheurs menacent toutefois de reprendre la grève le 20 juin prochain si leur situation reste inchangée.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte