Magazine Bons plans

Lois générales du temps - la loi de Hofstadter

Publié le 13 octobre 2014 par Zzscilly

« Il faut toujours plus de temps que prévu, même en tenant compte de la Loi de Hofstadter. »

Lois générales du temps - la loi de HofstadterOn l'appelle aussi Loi de glissement de planning.C'est une loi empirique qui se vérifie régulièrement dans le domaine de la recherche et du développement, en particulier pour ce qui concerne le développement logiciel.


ConséquencesDes évidences...On peut toutefois indiquer quelques points de vigilance :
  • disposer de référentiels de temps pour mieux évaluer les durées nécessaires de chaque tâche
  • utiliser des rétro-plannings pour savoir quand démarrer à temps
  • identifier les aléas possibles dans la vie du projet considéré
  • se doter de marges de manœuvre sur la durée des tâches (ne pas sous-estimer la durée)
  • effectuer des revues de projets ou des bilans pour avoir un état des lieux le plus objectif possible quant au temps réellement dépensé
  • intégrer la loi de Murphy dans la conception des projets
  • envisager ce que peut-être la marche dégradée d'un projet quand il s'agit de tenir un délai
Lois générales du temps - la loi de HofstadterNous devons cette loi emprique à Douglas Richard Hofstadter, universitaire américain contemporain né en 1945. Professeur de sciences cognitives et d'informatique, et chercheur. Il a formulé cette loi dans un ouvrage qui l'a rendu célèbre aux Etats-Unis : "Gödel, Escher, Bach : Les Brins d'une Guirlande Éternelle" (1979, Prix Pulitzer en 1980). Derrière une formulation facétieuse, la loi de Hofstadter rend compte d'une difficulté universelle : il est pratiquement impossible de prévoir le temps qui sera nécessaire à l'accomplissement d'une tâche complexe.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Zzscilly 81 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte