Magazine Conso

Escapade dans la Nièvre

Publié le 14 octobre 2014 par Pascal Iakovou @luxsure

Il y a déjà quelque temps, Luxsure a eu le privilège de visiter le département de la Nièvre qui se situe en Bourgogne.

LA CHARITÉ-SUR-LOIRE

Nous avons été accueillis à l’office de tourisme de La Charité-sur-Loire par Estelle et Philippe. Par la suite Luc Jolivel (Chef de projet patrimoine) nous a fait visité la ville qui est classée ville d’art et d’histoire. Le Prieuré, fondé en 1059 par l’ordre de Cluny s’enrichit rapidement avec plus de 400 dépendances. La Charité devient « fille aînée de Cluny ». Le prieuré est le noyau dur autour duquel a grandi la cité historique. Une vaste restauration vise actuellement à lui rendre son prestige.

Notez que l’église Notre-Dame est entrée au Patrimoine mondial de l’Unesco. La Charité-Sur-Loire est également classée Ville du Livre depuis 2000.

P1100348
P1100368
P1100374

P1100375
P1100377

La Ferme des Barreaux

Non loin de la Charité Sur Loire, La Ferme des Barreaux ainsi que sa propriétaire vous accueilleront à bras ouverts. Cette dernière gère seule cet établissement qui est à la fois une ferme, un gîte d’étape mais possède aussi une boutique nommé : La Boutique de Madame Oleson (en référence à La Petite Maison dans la Prairie). La boutique vend toutes sortes d’objets insolites ainsi que des conserves et autres cuisinés et élaborés à base des produits transformés à la ferme. Vous découvrirez des yacks, une vache africaine, un zébu nain, des petites autruches, des moutons, des lamas, des cochons nains, des chèvres, des ânes ainsi que des chevaux et poneys se déplacer paisiblement.

La Ferme des Barreaux, 18140 HERRY

Domaine des Forges de la vache

Le Domaine est tenue par Claudine Muller et son mari en pleine forêt domaniale des Bertranges. Le domaine vous propose de vous hébergez soit au manoir dans des chambres très spacieuses soit dans une des 4 cabanes perchées qui se trouvent au fond du parc. Le domaine a été racheté en 1995 par Claudine et a ouvert en 2000 après de grands travaux. C’est aujourd’hui un lieu de musique. D’octobre à juin se déroulent des festivals de musique classique.

Le Domaine des Forges de la Vache 429 Chemin de la Fontaine de la Vache  58400 RAVEAU
 

Après nous être confortablement installés au Domaine des Forges de la Vache, nous avons rejoins les bords de Loire afin d’embarquer dans un coche d’eau. Il s’agit du bateau traditionnel de Loire pouvant accueillir 12 passagers. Nous avons effectué une balade jusqu’à rejoindre une petite île du bec d’allier afin de diner. La balade a été menée par Yvan Doirieux (guide naturaliste, batelier et guide conférencier agrée). Sur l’île, un buffet ainsi qu’une belle table nous attendait. L’apéritif a été préparé par un chef des toques nivernaises et le diner par Yvan et son collègue autour d’un feu de camp. Nous avons aussi eu la joie de déguster des vins du pays des coteaux charitois en présence d’un vigneron.

Il s’agit d’une expérience à vivre au moins  une fois qui fut assez dépaysante mais tellement agréable.

Le bureau des Guides de Loire et Allier, Quai des Eduens (au pied du chemin de fer) 58000 NEVERS
P1100395
P1100401
P1100405
P1100411

NEVERS

Musée de la Faïence

Le musée de la Faïence à Nevers a rouvert ses portes après plus de 10ans de remise en beauté : il a été restauré et agrandi (750m² contre 2200m²). Le musée est aujourd’hui installé sur les vestiges de l’Abbaye Notre Dame et dans l’Hôtel Roussighnol. L’Abbaye est encore visible (voir ci-dessous). Malgré son nom, le musée n’est pas consacré qu’à la faïence.

L’établissement est organisé en 3 parties:

  • une partie montrant une collection de faïence d’exception allant de vases majestueux, des statues, des plaques décoratives ou encore d’objets atypiques.
  • une deuxième partie consacrée au verre émaillé: un artisanat très particulier apparu à Nevers à la fin du XVIème siècle. Le mussée possède la plus grande collection de verre émaillé grâce à un don de Jean Loynel D’estrie (collectionneur) en 1998.
  • la dernière partie est dédiée aux beaux-arts. On y retrouve des œuvres allant du XVIème au XXème siècle (sculptures, estampes, dessins, gravures et toiles).

Musée de la Faïence 16 rue Saint-Genest 58000 NEVERS

P1100436
P1100456
P1100460

La ville de Nevers a été dans le passé un réel centre faïencier de premier plan dans l’histoire des Arts décoratifs français et européens. Il reste aujourd’hui dans la ville 4 faïenciers contre 12 dans le passé. Nous avons eu l’occasion de visiter la Manufacture du « Bout du Monde » aussi connue sous le nom Montagnon qui a été fondée en 1648.

Montagnon 10 rue de la Porte-du-Croux 58000 NEVERS
20140625_114627
P1100467
P1100470

Nous sommes ensuite allés à la faïencerie « Faïence Bleue » où Laetitia Moreau a pu nous faire une démonstration de peinture sur faïence.

Vous pouvez vous également visiter les faïenciers à condition de prendre rendez-vous auparavant.

Faïence Bleue 22 rue du 14 Juillet 58000 NEVERS
P1100479
P1100482
P1100487

La Cour Saint-Etienne

Vous pourrez déjeuner dans ce restaurant qui fait partie de l’association des Toques Nivernaises, une référence. Je vous conseille de déguster en dessert le « Parie-Nevers » aux éclats de nougatines de Nevers.

La Cour Saint-Etienne 33 rue Saint-Etienne 58000 NEVERS

20140625_141248

Vous ne pouvez pas faire une halte à Nevers sans déguster des Négus. Il s’agit d’un caramel mou au chocolat enrobé dans un sucre cuit. Cette confiserie porte ce nom en référence à Ménélik, l’empereur d’Abyssinie dit le Negus qui était venu en visite officielle en France. Depuis 1909, seule la confiserie Lyron les fabrique.

AU NEGUS, 96 rue François Mitterand 58000 NEVERS
P1100494
P1100493


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pascal Iakovou 72539 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines