Magazine Info Locale

INFO France Bleu La Rochelle : un homme se suicide le matin de son expulsion

Publié le 15 octobre 2014 par Blanchemanche

#DAL #expulsions

Un homme s'est suicidé ce mardi 14 octobre à La Rochelle alors qu'il allait être expulsé de son logement. C'est une information France Bleu La Rochelle. Gilles, 64 ans, habitait dans un immeuble insalubre de la rue Amelot, en plein centre historique de La Rochelle, à proximité du marché. Il a été retrouvé pendu mardi matin par ses voisins.

Gilles savait que les huissiers devaient passer le matin même. Il avait été convoqué au commissariat quelques jours plus tôt, avait rencontré un commissaire et une assistance sociale. Mais il ne voulait pas partir. Cela faisait 15 ans qu'il vivait là, entouré de ses copains. Tous des "accidentés de la vie", des "pauvres gars", disent des témoins, logés dans cet immeuble très insalubre, mais où tout le monde s'aime bien.
Alors tard dans la nuit, après avoir bu, Gilles a donné quelques affaires à ses copains : sa télévision au voisin du dessus, sa radio à celui du dessous... Personne n'y a cru. Jusqu'à 7h30 et la macabre découverte...
Gilles n'avait pas beaucoup de moyens. L'épicier du coin lui donnait régulièrement ses invendus. Mais il avait été représentant dans une vie passée. Et il se dit aussi qu'il refusait de payer son loyer parce que l'immeuble était un véritable taudis. Quelqu'un dit même : "un mouroir" !
Le propriétaire est qualifié de "marchand de sommeil" : il a refusé de faire des travaux après quatre inondations par le toit en un an. Il loue de toutes petites pièces, avec très peu de lumière, l'évier de la cuisine pour se laver, à des personnes sorties de la rue, les loyers payés pour la plupart (sauf pour Gilles) directement par les allocations familiales.
http://www.francebleu.fr/faits-divers/suicide/info-fblr-un-homme-se-suicide-le-matin-de-son-expulsion-1850946
_________________________________________________________________
Droit Au Logement Dal
Droit Au Logement Dal
 · La Rochelle · · Ce matin 14 octobre à La Rochelle Gille L 64 ans touché par une mesure d'expulsion sans relogement a préféré se donner la mort plutôt que de se retrouver à la rue, le Dal 17 demande un moratoire immédiat des expulsions locatives afin de trouver des réponses plus adaptées et plus humaines à ces situations.
Le dal 17 demande que soit diligenté une enquête sur les conditions qui ont menés à ce drame et mènera les actions qu il estimera nécessaire pour parvenir à prévenir des tels drames.
Dal 17

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29324 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte