Magazine Finances

Pourquoi la tempête sur les marchés boursiers ne fait-elle pas bouger l'or ?

Publié le 16 octobre 2014 par Goldfisher
Depuis une semaine, les marchés boursiers semblent orientés dans le rouge. La rumeur traînait déjà depuis un petit temps selon laquelle les marchés étaient surévalués et les niveau de P/E (Cours/Bénéfices) atteignaient ceux vu en 2008.C'est donc fort logiquement qu'on a commencé par une petite correction qui commence à s'accentuer chaque jour un peu plus.Les taux des obligations sont en chute libre, si tant est que ce soit possible. Tout ceux qui ont joué la remontée des taux en sont pour leurs frais. Les Actions sont en baisse, les matières premières également . Cependant, on pourrait s'attendre à voir l'or jouer son rôle de valeur refuge dans pareille cas.

Le VIX, surnommé l'index de la peur, est à niveau élevé, ce qui témoigne d'une volatilité croissante sur les bourses d'actions. Dans ce cas, comment expliquer la faible volatilité l'or ? A mon avis, parce que c'est encore trop tôt.Laissez-moi vous proposer mon explication:L'or, c'est l'abri anti-atomique, le dernier ressort, la solution de dernier recours. Pour l'instant ce n'est pas encore la panique à proprement parler. Il ne pleut qu'un peu de bruine.Lorsque des grêlons gros comme des noix de coco commenceront à tomber, tous vont essayer de se ruer sur les onces de métal jaune, mais ce sera comme les place de chaloupes dans le Titanic: une disponibilité très limité (à cause de la triche des organisateurs) et accessible uniquement à une certaine classe de population pour autant qu'elle s'y est prise en avance. Ne dites pas qu'on qu'on ne vous aura pas prévenu.Actuellement, il est encore temps de se positionner à bon prix sur l'or, mais surtout, ô grand surtout, préférez le physique !Je trouve d’ailleurs le corollaire avec le Titanic assez cocasse. Après la catastrophe de ce grand navire, il a été instauré à l'unanimité sans exception sur tous les bateaux la règle de 1 passager = 1 place de canot de sauvetage.Un peu comme l'étalon métallique est : 1 Franc = x grammes d'or/z grammes d'argent, point barre.Évidemment, quand tout va bien, soit 99,9% des cas, c'est super chiant de trimbaler partout où on va des canots de sauvetage pour tout le monde. Alors certains se mettent à tricher et en mettent un peu moins, en se disant que personne ne réclamera sa place en même temps. On mise tout sur la confiance des passagers. D'ailleurs pour les inspirer, on les met bien en évidence. Même encore de nos jours, alors que la plupart des radeaux de survie embarqués sur les ferry-boat sont des machins gonflables qui tiennent dans une petite capsule et qui se gonflent automatiquement une fois lancés à la mer, ils se doivent encore de mettre une rangée de chaloupes le long du pont supérieur, de telle sorte que tout le monde les voit bien, se sente en sécurité et se laisse mener par l'équipe de forbans aveugles bourrés et imbus qui sont à la barre.

Les canots de sauvetages sont comme l'or: on en a toujours trop peu lorsqu'on en a besoin.

Montez à bord et soyez rassurés: voyez nos chaloupes comme elles sont bien visibles toutes recouvertes d'or... mais on ne vous dira jamais qu'il n'y en aura pas pour tout le monde.
Crédit Photo: DollarPhotoClub Masyanya

Là on vient seulement d'entrer dans la zone de turbulence. Ça bouge assez bien, mais c'est pas encore la tempête. Pour rappel, on parle de crash au-delà de 10% de baisse. Aujourd'hui sur le CAC-40, on a même pas touché les -4% que tout le monde criait à la catastrophe. De la même manière, on parle de marché baissier seulement une fois qu'on a dépassé les -20% de baisse cumulée par rapport au plus haut. On n'y est pas encore... mais lorsqu'on y sera, probablement que les investisseurs reconsidéreront leurs positions sur l'or.

L'or bénéficie de rendements nuls contrairement aux obligations à rendement négatif.

L'or contre obligations à rendement négatif sera le match de cette fin d'année.Crédit Photo: monticellllo - dollarphotoclub.com

Que risque-t-il de se passer ?Hier on a vu une baisse spectaculaire sur les taux d'intérêts. Cela provient du fait que la demande sur les obligations en a fait augmenter le prix. Théoriquement, on pourrait même atteindre des niveaux où le rendement sur les obligations deviendrait négatif. À mon avis, on atteindra ce niveau mais aussi si on y arrive, alors l'or entrera directement en compétition avec les bons du trésor à rendement négatifs.En effet, si souvent j'entend des gens dire que l'or ne rapporte rien: ni dividende , ni intérêts, toutefois il ne vous coûte pas en intérêts négatifs. Et surtout, ô grand surtout: l'or n'a aucun risque de contrepartie, quand on parle des lingots et pièces détenus sous forme physique. 

Toutes les liquidités des QE se sont déversées principalement sur les marchés d'actions et obligations, en stimulant leurs cours au-delà du raisonnable en terme de valorisation. Une fois que les marchés vont commencer à baisser, les détenteurs des actifs cotés en bourse vont essayer de sauvegarder leurs gains en revendant au plus vite et en le plaçant dans des actifs "sûrs". Traditionnellement ces actifs sûrs ont été les titres d'emprunts de dette publique, ceux qui restent sur le marché que la Fed ou la BCE n'ont pas encore racheté.Comme il n'y en aura pas pour tout le monde, le taux va plonger sous zéro dans un premier temps puis quand ils vont se rendre compte qu'ils sont en train de se faire poinçonner le lilas  avec des rendements négatifs, ils vont rechercher des actifs à rendement neutre ou nul.L'or a encore de beaux jours devant lui.Ceux qui en possèdent maintenant sont sereins. Ceux qui n'en n'ont pas encore peuvent se réjouir qu'il n'est pas encore trop tard.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Goldfisher 209 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine