Magazine

Oubliés ! A l'aube du premier jour

Publié le 20 octobre 2014 par 7bd @7BD
Oubliés ! A l'aube du premier jour par Marlène et Mr To chez YIL Editions Titre: Oubliés ! A l'aube du premier jour. (Tome 1)
Auteurs: Marlène Junius (scénario) et Antonin Gallo (dessin)
Année: 2014
Éditeur: Y.I.L.
Nombre de volumes: 1  (série prévue en 9 tomes)
Un homme se réveille, sur un toit, sous la pluie. Autour de lui, des cris, des appels au secours. Mais que se passe t'il?
Lorsqu'il regarde plus bas, il découvre sa ville sous les eaux. Seuls quelques toits de maisons sont encore emmergés et servent de refuges à une quinzaine de survivants.
Tous vont se regrouper, mais personne n'est préparé à cette situation. Que s'est-il passé? Comment la ville a t-elle été engloutie?
En attendant les secours, ils doivent d'abord se mettre à l'abri, au sec et en sécurité.
Allant de toit en toit la petite troupe composée d'hommes, de femmes, de jeunes, de plus vieux et de blessés, tente, tant bien que mal de s'en sortir.
Mathieu, un jeune homme à lunettes est désigné "chef du groupe" afin de pouvoir prendre les décisions. Accompagné de son bras droit se faisant appeler "Musclor" à cause de sa musculature, les deux hommes vont prendre le groupe de survivants en main.
Mais les rats et les chiens sauvages commencent à prendre possession de la ville. Il n'y a pas âme qui vive en dehors du petit groupe de rescapés. Et les secours qui n'arrivent toujours pas...
Auraient-ils été oubliés?!
Oubliés est une BD prévue en 9 tomes, dont on vous a déjà parlé sur 7BD (ici). Au scénario Marlène que vous connaissez peut être au travers de son travail sur "les héros du quotidien" ou de son interview pour 7BD.
Pour le dessin, c'est Antonin Gallo (que vous connaissez peut-être sous son pseudo: Mr To) qui couche, sur papier granuleux et en niveaux de gris, les personnages perdus, sur les toits de sa ville: Figeac (en Midi-Pyrénées, à moins de 200km au nord de Toulouse).
Seules les deux premières pages (sur 76), pour la scène d'introduction sont en couleur. Ainsi que la couverture cartonnée bien évidemment.
Ce premier tome s'intitule "à l'aube du premier jour". Comme le titre l'indique, c'est le début de l'histoire. Les bases sont posées, le décor est planté. Entre survie, jeux de pouvoir et trahison, "Oubliés!", c'est un peu le Koh Lanta de Figeac à la réunification.
Au niveau du découpage, l'ensemble est carré. Les cases sont parfois posées sur un fond imagé, mettant en avant un scène particulière.
Pour se rendre compte de l'ambiance, Antonin Gallo joue pas mal sur les tonalités de gris. Tantôt sombres, presques noires pour signifier la nuit ou le temps orageux. Parfois beaucoup plus clair lorsque le jour se lève et que le soleil pointe enfin dans le ciel.
Le dessin fait aussi évoluer les personnages dans le temps, avec par exemple la barbes des hommes qui pousse.
Ce premier tome de la série "Oubliés!", issu du financement participatif sur Ulule est donc de bonne qualité. Le fait qu'il soit en niveaux de gris est d'abord déstabilisant et étonnant, et puis finalement, au fil des pages on s'y habitue et on commence à apprécier les jeux d'ombres et lumières, dans cette histoire qui coule de source.
Juju Gribouille

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


7bd 7128 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte