Magazine Médias

The IT Crowd (TV)

Publié le 20 octobre 2014 par Bigreblog

Salut mes Bigronautes chéris!

Non, vous ne rêvez pas, je suis en mode rétro aujourd’hui.

Je vous explique qu’on me parle et me recommande The IT Crowd depuis des années (ça a commencé avec mon meilleur ami Banane, que j’ai gentiment envoyer chier), et récemment, Chettebi m’a menacée de ne plus me parler si je ne la regardais pas et, en plus, ne l’aimais pas.

Je me suis donc mise à cette série british plus ou moins avec bonne foi, et…BAM! je suis donc mordue, fondue, décédée.

Je hurle de rire à chaque épisode. C’est donc un fait: j’ai été très conne d’attendre aussi longtemps.

Cliquez donc, y a pas de spoilers, ou en tout cas, pas d’importants. ;)

d3

The IT Crowd raconte le quotidien déjanté de trois employés d’une entreprise fictive, Reynham Industries. Ces employés du sous-sol, membres donc de l’IT (département informatique de chaque entreprise), nous font vivre leurs déboires amoureux, sociaux, etc etc. Parmi eux, il y a Roy, l’Irlandais un peu nymphomane et très geek; Moss, le complet nerd asocial; et Jen, la gentille fille qui connait rien aux ordinateurs et qui adore draguer ses beaux collègues.

On va être très clairs, avec 6 épisodes par saison, 4 saisons et 20 minutes par épisodes, vous n’avez aucune excuse pour ne pas vous jeter dessus. Je vais être vache, mais si vous ne faites pas d’effort, je refuserai de plus jamais vous adresser la parole (Tequi, So, c’est à vous que je parle).

Je pisse donc de rire à chaque épisode, c’est un fait.

Oui, je pense aussi, comme beaucoup d’autres, que cette série a inspiré les créateurs de The Big Bang Theory, mais contrairement à cette dernière où, perso, je ne ris qu’avec un seul personnage, Sheldon, ici, on rit avec TOUS les personnages, des trois héros à leurs collègues en passant par leur patron complètement taré ou leur…collègue…caché. ;)

Il faut avoir l’oreille pour l’humour anglais, évidemment, mais je pense franchement qu’il serait difficile de ne pas rire à certains des gags de la série. Certains me font encore rire après coup.

d4

Donc ceci. C’est d’un con mais je n’arrête pas de l’avoir en tête et de rire en y pensant… XD

Si tous les personnages sans exception sont parfaits et super attachants, j’ai quand même un fameux faible pour l’un d’entre eux en particulier. Et pas celui que Chettebi croit. :p

Roy l’Irlandais est interprété par Chris O’Dowd, qui par la suite se fera connaitre dans The boat that rocked (Simple Simon, je t’aime) et Bridesmaids (parfait ce film). Je pense que j’aurais totalement craqué sur son personnage juste parce que c’était lui…s’il n’y avait pas eu quelqu’un d’autre.

Jen est incarnée par Katherine Parkinson, qui a elle aussi joué dans TBTR, et a fait une apparition remarquée dans Sherlock (même s’il m’a fallu un reminder de Chettebi sur qui elle jouait parce que j’était tellement omnubilée par Sherlie dans cette scène que je l’avais zappée XD ).

Mais bon, voilà, mon total kif, c’est donc Moss. Maurice Moss de son vrai nom, incarné par Richard Ayoade. JE SUIS TOTALEMENT FAN DE CE GARS! Il amène un air de totale folie à son personnage sans en avoir l’air, c’est dingue. Et je suis totalement raide de son accent. :)

d2

Après, je pourrais aussi souligner le rôle de Noel Fielding, que j’adore dans l’émission Never mind the Buzzcocks. Voilà.

Donc, si je récapitule: MUST-SEE, humour anglais, MUST-SEE, casting de rêve, MUST-SEE, gags à la pelle…MUST-SEE. Plus aucune excuse donc.

Note: 10/10 (ça faisait longtemps que je voulais la sortir cette note)

d1



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bigreblog 1726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte