Magazine Asie

La Chine possède une grande variété de langues

Publié le 21 octobre 2014 par Recrrr
Comme la Chine est un très vaste pays avec ses 9,6 km² et ses multiples facettes culturelles, ethniques et linguistiques, il est normal qu’il présente également plusieurs facettes de ses dialectes locaux. Les 55 minorités locales possèdent donc leurs propres langages, majoritairement identifiées comme appartenant à la langue Han.

Qu’en est-il de la langue Han en Chine ?

La Chine possède une grande variété de langues

Un exemple de marque en caractères chinois


La langue Han représente pas moins de 800 dialectes différents les unes des autres tant par les différences culturelles de ses différentes minorités. Ce type de langage est composé essentiellement de sept courants linguistiques dont chacun présente à leur tour des dialectes aussi différents les unes que les autres. La plus connue est sans aucun doute le Mandarin, la langue du nord, que près de 850 millions de chinois utilisent au quotidien, dans le nord et le sud ouest du pays. Ce type de langage est à ne pas confondre avec la langue officielle de la République Populaire de Chine, le Mandarin Standard, le putonghua. Puis, il y a la langue Wu, souvent employée dans les provinces du Jiangsu et du Zhejiang. Le dialecte pratiqué à Shanghai fait notamment partie de dernier. Deux autres ensembles dialectiques forment le langage Han, à savoir le Cantonais, yue. C’est dans le Guangdong, la région autonome du Guangxi, à Hang Kong et Macao qu’elle est la plus utilisée par la population. La langue Min quant à elle est pratiquée dans le Fujian, à Taiwan et une part des contrées de l’Asie du sud-est : Malaisie, Philippines entre autres. Puis, celle du Hakka, kejia, est utilisée par les chinois aux origines qui remonteraient jusqu’aux provinces du Henan, Shanxi et du nord du Hubei. Celle de Xiang est utilisée dans le Hunan dont le dialecte des « nouveaux Xiang » en fait partie. Enfin, celle de Gan est pratiquée dans la région du Jiangxi dont l’usage est sujet à l’émancipation du Mandarin Standard.

La variété des langues chinoises tend à disparaître peu à peu

En Chine, la multitude concernant la langue pratiquée par sa population en fait un joyaux culturel qui, malheureusement, tend vers une extinction. En effet, ce sont les caractéristiques mêmes de leurs dialectes locaux qui sont les mêmes pour tous. De ce fait, il y a eu un grand manque de pratique ce certains dialectes, pourtant identitaires des minorités existantes dans l’Empire du milieu. C’est également le principal facteur qui a poussé le gouvernement chinois à mener une politique d’envergure nationale sur l’apprentissage de la population au Mandarin Standard, et ce dès le plus jeune âge. Enfin, l’exode rural et la très grande mobilité de la population chinoise ont grandement contribué à la propulsion du Mandarin afin d’être actuellement la langue la plus utilisée entre ses différentes minorités de Chine.
Par Chinese Institute – plus d’info ici
http://www.chine-info.com/french/here/20140718/147064.htmlhttp://www.chine-culture.com/chinois/langues-de-chine.phphttp://www.sjgrand.cn/fr/investir-en-Chine
http://www.icilachine.com/culture/langues-chinoises/852-les-langues-chinoises-aujourdhui.html
Amour Chine, Le blog qui vous fait partager sa passion pour la Chine

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Recrrr 4125 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte