Magazine Sport

JSK : Ciccolini, nouvel entraîneur des Canaris

Publié le 21 octobre 2014 par Sebti2135

Le technicien français, François Ciccolini, sera le nouvel entraîneur de la JSK, alors que tout le monde attendait de revoir Geiger débarquer.

C’est finalement l’ancien joueur de Batsia qui succédera à Hugo Broos à la tête de la barre technique du club kabyle. Le président Hannachi, qui aurait conclu un accord hier avec le Français, a annoncé que Ciccolini arrivera en Algérie demain pour signer son contrat avec la JSK. Le nouveau patron des affaires techniques des Canaris devrait d’ailleurs superviser sa nouvelle équipe à l’occasion du prochain match face à l’ASM Oran. Ciccolini est un ancien attaquant du SC Bastia et du GFCO Ajaccio dans les années 1980. Il devient entraîneur en 1997 en prenant les règnes de Porto Vecchio pendant trois saisons avec à la clé un 16e de finale de la Coupe de France. En 2000, il signe au SC Bastia à la préformation. Il a été chargé de s’occuper de l’équipe des 16 ans avec laquelle il a gagné le championnat de France (2002). Puis il devient responsable du centre de formation et de l’équipe de CFA (2002-2004) et les pros (2004-2005). Il quitte sa fonction à 4 matchs du terme du championnat pour résultats insuffisants et demeure pendant deux ans sans emploi. Il profite pour passer son DEPF 2006-2008. En 2008 il s’engage avec le Red Star un peu trop rapidement en cours de saison. Il quitte le club pour l’AS Monaco où il reste 2 ans (2009-2010) comme entraîneur des U-19 finalistes du championnat de France et au cours de la saison 2010/2011 il a gagné la Gambardella avec l’AS Monaco aux dépens de l’AS Saint-Etienne. Il a été nommé ensuite entraîneur principal du club suisse de Neuchâtel Xamax en juin 2011 avant d’être remercié après deux journées de championnat. Les contacts avec l’entraîneur Ciccolini remontent à dimanche dernier, mais comme le président Hannachi était aussi sur d’autres pistes, il a attendu près de 24 heures avant de trancher. Au lendemain de la rencontre face au MCEE perdue (3-2), les responsables kabyles ont pris attache avec l’ex-international des Verts Antar Yahia pour avoir son avis sur Ciccolini. Il l’a eu comme entraîneur à Bastia en 2004 et l’ancien capitaine de la sélection algérienne n’a pas tari d’éloges sur le coach corse. Il leur a ajouté que Ciccolini ne badine pas avec la discipline. Et comme le président Hannachi recherche avant tout un entraîneur capable de maîtriser le groupe, il n’a pas hésité à opter pour lui. Le fait qu’un joueur comme Antar Yahia ait loué ses mérites, cela a fait pencher la balance en sa faveur, surtout que le technicien français est sans club et que ses exigences financières sont raisonnables. Le salaire du nouvel entraîneur de la JSK ne dépassera pas les
10 000 euros par mois. Le technicien corse, qui veut relancer sa carrière, a fait d’énormes concessions pour trouver un accord avec le président Hannachi. Par ailleurs, les Jaune et Vert ont repris le chemin des entraînements, hier après-midi, au stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou après une journée de repos.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sebti2135 7060 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine