Magazine Société

Une France bâtisseuse

Publié le 27 octobre 2014 par Gommette1

Les riches entrepreneurs ne sont pas des ingrats. Alors que les gauchistes passéistes persistent avec leur sclérosante politique qui ruine la France et attise le feu mondial du French bashing, le pays au travail tente de relever ses manches, plus exactement les entrepreneurs français qui entendent quand même construire l’avenir en feignant de ne pas complètement ignorer ces élus prédateurs qui méprisent les citoyens et ne se préoccupent que de leur élection et réélection, ne se soucient que de leurs prébendes.

Ainsi Bernard Arnaud a cru bon d'inviter le triste sir élyséen à inaugurer la Fondation Vuitton. Il faut un certain sens de l’abnégation et une vraie élégance pour s’afficher avec une telle indigence politique et intellectuelle.

Xavier Niel, le fondateur de Free et franc-tireur de la nouvelle économie, a lui aussi invité le non-président pour poser la première pierre du « plus grand incubateur du monde », dixit Niels, implanté dans l’immense halle Freyssinet lovée dans le bouillonnant XIIIème arrondissement. Là encore, le pourfendeur de la téléphonie a fait fi de la médiocrité présidentielle en lui laissant quelques minutes de gloriole médiatique. Le non-président étant réduit à couper des rubans et porter des chrysanthèmes tant il est incompétent... Détail ironique, alors qu’il a passé son temps (payé par les contribuables) à insulter les entrepreneurs, le non-président s’occupe à faire le pitre avec les capitaines d’industries, cherchez l'erreur…

Reste que ces deux bâtiments extraordinaires et leur architecture aérienne incarnent symboliquement l’envie de légèreté et de transparence dont a furieusement besoin notre pays. Reste que ces deux entrepreneurs singuliers incarnent l’énergie créative d’un peuple qui veut croire à des lendemains qui tonnent. Ils ne sont évidemment pas désintéressés, ils savent que les gauchistes chancis sont de passage, ils savent que la France est un pays qui a des ressources, des talents individuels qui ne se perdent pas dans une politique marxo-collectiviste qui tire tout le monde vers le bas, des talents entreprenants qui lèvent la tête pour bâtir l’avenir. Vivement demain…

Image : La Fondation Louis Vuitton et la Halle Freyssinet symboles de la France qui travaille.

Image : La Fondation Louis Vuitton et la Halle Freyssinet symboles de la France qui travaille.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gommette1 1599 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine