Magazine Culture

Gossip Girl épisode 1.07

Publié le 24 mai 2008 par Red

gossipgirl_1 gossipgirl_2 gossipgirl_3

Oui. Je sais ce que vous vous dîtes, "OMFG il a osé reprendre la série ?!!". Yep. Comme je l'ai dit sur mon blog personnel pour ceux qui le visitent ;), il me manque ce guilty-pleasure, cette série peu recherchée qui part dans tous les sens et dont il faut pas se prendre la tête à comprendre si tel personnage est bien développé ou si les retournements de situation sont cohérents. Et puis Gossip Girl me manquait, oui, GG me manquait ! Je ne dirais pas que je suis ravi de reprendre la série mais il me fallait une série comme ça. Alors pour ceux qui veulent lire mes (horribles) reviews des 6 premiers épisodes, cliquez ici (mais je vous déconseille ! :)). Alors j'ai repris la série là où je l'avais arrêtée et ce 7ème épisode ne fait pas partie des meilleurs (les premiers épisodes me manquent avec le clash entre Blair et Serena) mais il est très certainement meilleur que le précédent.

Autant dire que j'aime bien le duo Chuck/Blair qui fonctionne bien mieux que Nate/Blair ! Chuck veut ouvrir un club de striptease (histoire de bien se remettre dans le ton de la série) et Blair est à fond avec lui et propose même de se déshabiller devant les visiteurs. Le flashforward du début était assez inutile puisqu'on l'oublie tout au fil de l'épisode mais même si tout ça est un prétexte pour réunir Chuck et Blair, j'avoue que je ne suis pas contre. Autant poser clairement des idées plutôt que de nous saouler avec un triangle amoureux interminable. Et puis Blair est très certainement le personnage le plus solide de cette série donc la voir avec Chuck ne peut être qu'un bonne initiative. Et bizarrement, Chuck m'a paru plus intéressant dans cet épisode, beaucoup moins monoexpressif. Bref, une intrigue qui se laisse suivre dont la conclusion est assez prometteuse. 

Je n'aime pas du tout Serena/Dan et puis leur intrigue dans cet épisode, bof. Ils vont faire "le premier pas" (à savoir coucher ensemble, ils l'avaient pas déjà fait avant ?!) et Dan se renseigne au sujet des différentes positions mais Serena et lui ont jamais le temps de le faire. Entre Vanessa qui s'incruste quand elle veut, Rufus qui rentre chez lui quand il faut pas, ils ont pas le temps. Non franchement c'est inintéressant et les acteurs manquent de charisme.

Blair croit que Nate va la demander en mariage mais ils sont en froid puisque Jenny avoue à Blair qu'elle a embrassé Nate dans l'épisode précédent, ce dernier croyant que c'était Serena. Le ping pong verbal entre Jenny et Blair est toujours aussi jouissif. Comme dit plus haut, Blair est certainement le meilleur personnage de GG, donc la voir casser les autres et faire sa peste est génial. Et puis j'ai assez hâte de savoir comment va se terminer ou poursuivre cette confrontation entre Jenny et Blair. C'est peut-être très mal écrit mais assez sympa à suivre.

Nate, de son côté a avoué à sa mère que c'est son père qui se drogue et pas lui puisqu'il l'avait faussement annoncé dans l'épisode précédent. Alors bon on va passer à côté de l'inutilité de finir l'épisode précédent sur Nate qui avoue s'être drogué alors que dès l'épisode d'après, il le nie et avoue la vérité. L'intrigue est plutôt sympa à suivre de nouveau et la suite prête à curiosité avec la violence exercée par le père de Nate sur son fils.

Et enfin, Chuck découvre que son père a une liaison et couche avec une asiatique alors qu'il est avec la mère de Serena. Alors je ne sais plus exactement où ils en sont dans leur relation mais j'ai cru comprendre que la suite de la saison se focalisera là dessus. Jenny, en guise de cliffhanger rend visite à sa mère et lui demande de revenir auprès de sa famille.

EN BREF : C'est Gossip Girl alors c'est tiré par les cheveux mais l'épisode est plutôt correct dans l'ensemble. Les intrigues ne sont pas extrêmement jubilatoires mais la série s'en tire bien après un épisode 6 classique et mal écrit.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Red 41 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte