Magazine Ebusiness

Faites Votre Pub avec YouTube

Publié le 02 novembre 2014 par Ticotherapeuthe @efficacitic

Faites votre Pub avec YouTube
vous auriez tort de vous en priver !

Comme je l’expliquais dans mon billet La vidéo en ligne : c’est simple, efficace et accessible, notamment parce que ça devient un moyen technique qui se banalise sur les réseaux sociaux Facebook, Google+,  LinkedIn, Scoop.it, Twitter et Viadeo pour ne considérer que les principaux du b2b.

Quand on reçoit une demande de mise en relation sur les réseaux sociaux professionnels majeurs que sont LinkedIn et Viadeo, la première chose qui influence notre appréciation – consciemment ou pas – est la photo de la personne qui nous sollicite. Différentes études affirment qu’un profil sans photo sera 7 à 10 fois moins courtisé qu’avec une photo. C’est ce que j’appelle le syndrome du « qui c’est celui-là » (en souvenir de notre regretté Pierre Vassiliu).

Un profil sans photo sera 7 à 10 fois moins courtisé qu’avec une photo. C’est ce que j’appelle le syndrome du « qui c’est celui-là »

La qualité de la photo a aussi une influence tant positive que… négative ! Dans la catégorie à éviter : photo de vacances, photomaton, lunettes de soleil, chapeau de cow-boy, ou excès inverse : photo trop parfaite avec sourire ravageur type Nikos Aliagas en costume-cravate 3 pièces. Quant à ceux qui mettent le logo de l’entreprise (voire le nom de l’entreprise en guise de nom de personne) : retour à la case départ du 2.0 : un réseau social c’est un réseau de PERSONNES. Une bonne photo est une photo prise dans un contexte professionnel, dans laquelle vous vous reconnaissez ; et pour être certain de faire le bon choix, c’est une photo dans laquelle votre 1er cercle business vous reconnait.

Mieux que la photo, la vidéo permet d’en révéler beaucoup plus sur votre personnalité : la voix, le mouvement du regard et plus largement la communication non verbale (body language). Certes rien ne remplace le contact réel en face à face, « le touché d’épaule » pour reprendre l’expression de Daniel Herrero ; mais le moindre rendez-vous pour simplement faire connaissance c’est du temps (perdu) et des frais de déplacement (€€€). Certains souligneront aussi l’importance des phéromones dans la relation… Mais Google ne propose pas encore de solution type « YouSmell », comme quoi il leur reste encore des choses à inventer.

Je vous propose une expérimentation :
faites votre pitch version vidéo.

faire son pitch vidéoPour mémoire, le pitch est une brève présentation d’un produit, d’une personne ou d’une entreprise, destinée à susciter la curiosité de ses destinataires : il doit être concret, réaliste et concis. A l’origine, un pitch est un résumé, en une ou deux phrases, d’un livre ou d’un film.

Cas appliqué du pitch dans la vraie vie : Quand on est face à une personne qui ne nous connait pas encore (recruteur, prospect), notre premier objectif est de faire que cet interlocuteur s’intéresse à nous. Pour le mettre en situation de demandeur, nous allons utiliser la méthode de l’elevator pitch (littéralement : « se lancer dans l’ascenseur », ou « argumentaire éclair ») qui est un exercice de communication orale qui consiste à se présenter et mettre en valeur sa personne, son projet ou son produit/service face à une personne dont le temps est compté.

Voici, par exemple pour les consultants, une méthode d’elevator-pitch (relativement) simple : se présenter en décrivant succinctement 3 points (1 courte phrase pour chaque point) et en 1 minute :

  • quel est mon métier,
  • qui sont mes clients,
  • quelle est LA Valeur Ajoutée de mon offre (La VA, pas un roman…)

Je l’applique depuis qq années, et ça marche très bien. Par contre, le faire en une minute n’est pas simple : tout l’art est dans les mots utilisés, sans tomber dans le piège du « je développe », car votre propos est de mettre votre interlocuteur en appétit, faire qu’il reste sur sa faim et qu’il ait envie d’en savoir plus, bref : mettre votre interlocuteur en position de demandeur et qu’il vous propose un rendez-vous pour en savoir plus sur vous ou votre offre !

Cas appliqué de mon confrère Etienne Pluvinage (maître du pitch) qui utilise le pitch en mode vidéo

Voici la recette pour faire cet exercice pratique du pitch vidéo

  1. outils : caméscope avec prise micro externe + pied + micro-cravate filaire (la qualité du son est déterminante pour faire une vidéo de qualité),
  2. préparez et ciselez votre pitch sur le papier,
  3. répétez votre pitch face au miroir, face à vos proches ou vos collègues/confrères… et répétez, répétez encore,
  4. mettez vous face à la caméra et ne quittez pas l’objectif des yeux quand vous faites votre pitch,
  5. enfin soyez attentif au cadre : évitez l’objet indésirable en arrière plan, ou vos enfants qui se chamaillent en fond sonore (si possible faites la prise dans votre environnement de travail pour « situer le personnage dans son contexte » (essentiel pour les artisans).
  6. durée idéale : 1 minute, maximum 2

Vous préférez faire appel à une solution professionnelle ?
Confiez nous la réalisation de votre pitch-vidéo (250 €)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ticotherapeuthe 654 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte