Magazine Amérique du nord

Immobilier : acheter du neuf en floride (1)

Publié le 03 novembre 2014 par Martine Denoune @mdenoune

Miami, bientôt un Manhattan sous les Tropiques ? En attendant, acheter en Floride permet de diversifier ses avoirs sur le plan géographique

IMMOBILIER : ACHETER DU NEUF EN FLORIDE (1)

A un peu plus de neuf heures de vol de Paris, Miami déroule ses longues plages de sable fin.

Cosmopolite, la capitale de la Floride attire des acquéreurs d’Amérique du Sud venant en voisins et des Européens profitant de l’avantageuse parité euro/dollar. Une manière de diversifier ses avoirs du point de vue géographique et financier. Après les bons plans de voyage, voici mes découvertes lors de mon dernier reportage.

IMMOBILIER : ACHETER DU NEUF EN FLORIDE (1)

Des palmiers sur la terrasse du programme haut de gamme signé  par SLS Lux à Brickell

La- bàs, la sévère crise immobilière de 2008 est en voie d’être oubliée, la cote prix des logements retrouvant son niveau de 2003. « Depuis trois ans, dans les bons quartiers, les prix dans l’ancien ont gagné près de 15% par an et le mouvement haussier devrait se poursuivre » m’assure Brigitte Respaut-Clément, fondatrice de Of Course Miami, une agence francophone spécialiste des ventes et de la gestion locative.

Autre signe de reprise du marché immobilier : la multiplication des chantiers pour construire de luxueuses tours résidentielles dans ce Manhattan sous les Tropiques. En fonction de leur localisation, j’ai trouvé des programmes neufs dont les prix démarrent autour de 6.000 euros le mètre carré, même si outre atlantique on raisonne en pied carré (square feet). Ce type de logement peut vous intéresser si vous tentés par l’exil fiscal. Ces gratte ciels offrent des vues spectaculaire sur l’Océan.

Au lieu d’acheter du neuf, il est possible de s’offrir un appartement dans une tour récente. Les prix sont alors plus abordables puisqu’ils tournent autour de 4.500 euros du mètre carré. Mais les plaisanciers préfèreront une villa dotée d’un quai pour leur voilier.

Pour 200 mètres carrés habitables (surface courante aux Etats-Unis), un budget de l’ordre 600.000 euros peut être suffisant. En Floride comme Fort Lauderdale, Tampa, Orlando, les prix sont encore plus sages.

Dans mon prochain billet, j’évoquerai l’achat d’un logement ancien destiné à la location saisonnière à Miami.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Martine Denoune 1924 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte