Magazine

5 bonnes raisons d’être fan de l’ours Paddington

Publié le 03 novembre 2014 par Regent's Park

Le 3 décembre prochain, Paddington, l’ours facétieux au duffle-coat et aux bottes, sera pour la première fois le héros d’un long métrage. Paddington est une comédie teintée d’humour British à savourer comme un tea time en famille. 5 raisons de l’apprécier ! 

 

STICKER_BOITE_DEF2

Paddington est un héros intemporel. 

Il naît en 1956, la veille de Noël quand son créateur Michael Bond, caméraman à la BBC,  décide d’acheter chez Selfridges un ours en peluche pour son épouse. Il le nomme Paddington car le couple vit près de la gare portant ce nom. En 1958, l’ours Paddington apparaît pour la première fois dans un livre A Bear Called Paddington publié chez William Collins & Sons (aujourd’hui Harper & Collins). Paddington est désormais le héros de 150 livres, de films d’animation, de timbres et de jeux vidéo !

Paddington fait l’unanimité.

En effet, en 2012 l’ours est reconnu « personnage animé préféré de tous les temps » lors des British Animated Awards. Une consécration pour le héros dont les livres sont traduits dans une quarantaine de langues et qui a ses propres boutiques de produits dérivés.

Paddington est un « ours de cœur ».

Il a déjà prêté son image à la branche enfants de l’association de charité britannique Action Medical Research. Plus récemment, via sa page Facebook, il a aidé via le programme Paddington and Friends des ours en peluche un peu oubliés par leurs propriétaires devenus trop grands à trouver de nouvelles familles avec des enfants impatients de les accueillir.

Paddington est un V.I.B (very important bear).

Depuis 2000, Paddington a même sa propre statue à Londres, dans la gare où les Brown l’ont trouvé avec sa valise et son étiquette « S’il vous plaît, veillez sur cet ours, merci. » Et quand il joue au cinéma, c’est pour donner la réplique à Nicole Kidman et avec la voix française de Guillaume Gallienne !

Paddington crève l’écran.

Avec son pelage brun splendide et ses facéties d’acteur comique, Paddington n’a pas fini de nous étonner. Une étoile du septième art est née…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Regent's Park 552 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte