Magazine

MEDIA: Le journal « Charlie Hebdo » (les caricatures de Mahomet) fait la quête!

Publié le 06 novembre 2014 par Leforik

Le pseudo-journal satirique « Charlie Hebdo », que l’on préfère nommer « Charlot Hebdo », est en difficulté financière et appelle ses lecteurs à envoyer des chèques. Le titre du journal est sans équivoque « Charlie est en danger! ». Et bien tant mieux! On se souvient des « caricatures de Mahomet » qui insultaient injustement au Prophète Mohammed ﷺ. Beaucoup plus facile que de lire sa biographie, notamment l’excellent « Muhammad, l’ultime joyau de la prophétie » du Sheikh Safiyyu Ar-Rahmân Al-Mubârakfûrî (aux éditions Maison d’Ennour). Ces attaques ont eu des conséquences internationales, où des millions de musulmans dans le monde avaient protesté contre cet affront fait à l’islam et à son Envoyé ﷺ.
Les locaux du journal ont été incendiés par un jet de cocktail molotov en novembre 2011 et d’ailleurs, on a jamais su qui était l’auteur (buzz? Arnaque à l’assurance? Coup de l’extrème droite ou extrème-gauche? Règlement de compte?…). On a eu droit aux pleurnicheries à géométrie variable des médias et des politiques de tout bord, le ministre de l’intérieur, Claude Guéant en tête. Justement quatre jour plus tard, la mosquée de Saint-Amand-lés-Eaux fût profanée. Le ministre de l’intérieur et les médias nationaux ne se sont évidemment pas déplacés et indignés de la même façon. Rappelons que le ministre de l’intérieur est également chargé des cultes.

Envoyez vos chèques!
« Charlot Hebdo » appelle aux dons. Envoyez-leur donc un chèque de 0€ pour leur montrer notre soutien. 0+0= la tête à Charlot.

Vos chèques de 0€ à
ASSOCIATION PRESSE ET PLURALISME
TSA 32649
91764 PALAISEAU

IMPRIMEZ CE CHÈQUE ET ENVOYEZ-LE!

cheque charly


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Leforik 65386 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte