Magazine Concerts & Festivals

Karine Saporta : Wild Nouvelle version

Par Deauville @deauvilletwitts

Dimanche 9 novembre 2014 à 15h30 – Salle Elie de Brignac à Deauville

Chorégraphe flamboyante, passionnée par la théâtralité, l’imagerie baroque, les métissages artistiques, Karine Saporta a imaginé, hors des théâtres traditionnels, un spectacle équestre et chorégraphique qui mèle l’énergie des danseurs à la fougue des chevaux. Donné dans la salle Elie de Brignac, royaume des yearlings, Wild réjouit tous ceux qui aiment à voir danser les chevaux et leurs écuyères.
Le Cheval est un animal qui danse en rythme et en musique. On le sait, avec évidence, depuis la création du cirque traditionnel par des écuyers et par les prouesses et mouvements savants encore au répertoire des grandes académies équestres européennes. Dans Wild, spectacle créé à Florence en mai 2007, Karine Saporta séduit par sa maîtrise des mouvements, en phase avec les allures et vitesses des chevaux. Alliant théâtralité et compositions visuelles spectaculaires, son spectacle réunit un danseur, deux écuyères et trois chevaux. La représentation est dense et vive.
Elle investit un lieu symbolique de Deauville, où sont présentées d’ordinaire les ventes des yearlings. Wild s’articule en trois parties : dressage sous forme d’un étonnant pas de danse pas/de deux du cheval avec la danseuse ; voltige et équilibre sur un cheval en liberté et sans selle ; puis voltige de tradition cosaque avec figures.

Sur des compositions de Vivaldi et des rythmes et percussions africaines, en 70 minutes, Karine Saporta nous convie à un rituel sauvage et sensuel, une cavalcade d’images, de mouvements, pour danser à l’unisson la communion de l’homme et de sa plus belle et virevoltante conquête.

Tarifs :
Plein tarif 23€
Tarif réduit 18€
Tarif solidaire 5€

Réservations :
02 31 14 02 14

www.deauville.fr

Karine Saporta Wild



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Deauville 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog