Magazine Cinéma

Violante ou le bal des scélérats de Edouard Bernadac

Par Evenusia @Evenusia

Violante

Sortie le 9 octobre 2014

Résumé de l'éditeur : chez Prisma

À Toulouse, en 1608, Violante est une jeune veuve d'origine catalane, extrêmement belle et trop libre pour son époque. Pour survivre dans une société qui n'offre pas d'autre statut à une femme que ceux de femme mariée ou de prostituée, elle cherche des protecteurs après la mort de son mari. Au gré des rencontres, Violante va nouer des liaisons avec quatre personnages importants. Ces amants, fous d'elle bien qu'ils n'ignorent pas la présence des autres, finissent par s'entendre pour lui trouver un mari, car la belle tombe enceinte de l'un d'entre eux et attirera bientôt sur eux la vindicte populaire. Malheureusement, l'homme qu'ils ont choisi pour être son mari est loin d'être idiot, leur a menti sur sa fortune et se montre très violent avec elle. Contraints de chercher une nouvelle solution, et alors que la peste bubonique rôde dans la région, les amants de Violante décident de faire assassiner son mari. Un roman historique au ton enlevé grâce à ses nombreux dialogues qui sonne juste associé à un style fluide et vivant.

Mon avis : 

C'est à Toulouse, au cœur du 17eme siècle, en plein apogée de l'épidémie de peste bubonique, que nous faisons connaissance de la très belle Violante. Jeune, veuve et dotée d'un charme et d'une beauté hors du commun, elle attire les hommes comme des mouches. Violante a tant d'amour à donner qu'il ne lui faut pas moins de quatre hommes à ses pieds pour être comblée. Mais voilà, ce qui peut être toléré venant d'une femme mariée ne l'est absolument pas venant d'une veuve. Nos quatre hommes éperdus d'amour imaginent alors un stratagème dans lequel ils pourront continuer à profiter des faveurs de la belle sans que cela nuise à leur réputation. Car Violante est enceinte du fruit de leurs amours. Qui est le père ? Nul d'entre eux ne s'en soucie guère puisque d'un accord tacite et commun, ils ont tous les quatre accepté de partager Violante. Il est donc temps de cacher les apparences en la mariant à l'avocat Pierre Morain qui fera très bien l'affaire. C'est sans compter que l'homme n'est pas dupe et qu'iĺ s'avère être sans le sou et par dessus tout très violant. Dans quel piège ont-ils mis la belle Violante et comment faire pour la sortir de ce mauvais pas ?

J'ai adoré voir ces quatre hommes issus de milieux différents tous épris de cette même femme. Elle a un pouvoir sur eux qui fascine. C'est une intrigue qui se lit d'une traite et je ne suis pas étonnée d'apprendre que l'auteur a écrit le scénario d'une série policière car en lisant ce roman j'avais vraiment des images qui défilaient devant moi. C'est très visuel ce qui rend la lecture d'autant plus agréable. La plume est fluide et il n'y a ni temps mort, ni longues descriptions. Dès les premières pages et en quelques mots l'ambiance est là. Tout au long de la lecture, on guette l'épilogue bien sûr et on cherche qui de ces quatre hommes va se battre plus fort que les autres pour conquérir le cœur de la belle. On sent le drame qui menace à tout moment mais impossible de savoir de quel côté il va se manifester. 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Evenusia 26490 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines