Magazine Emarketing

Les bonnes pratiques de la fiche produit

Publié le 10 novembre 2014 par Comarketing

Les enjeux de la fiche produit

Aujourd’hui, les enjeux de la fiche produit vont au-delà de la simple vente : elle doit permettre d’augmenter vos leads, c’est-à-dire les visites sur votre site e-commerce grâce au référencement naturel (SEO). La fiche produit doit donc intégrer une variété de contenu importante afin de faire venir de nouveaux prospects sur le site.

Objectif 1 : notoriété

Créez une fiche produit avec un contenu et une URL dédiés pour que les gens la trouvent sur Google (mode pull). Ensuite, on peut mettre en place des alertes par e-mail (mode push) afin de prévenir les internautes de notre communauté de chaque nouvelle publication, puis partager cette dernière sur les réseaux sociaux afin d’en assurer la viralité (mode share).

Sur un marché proposant des produits similaires voire identiques, pourquoi les consommateurs achèteraient-ils sur votre site plutôt que sur un site concurrent ? Qu’est-ce qui fait la différence ?

Au-delà du produit en lui-même, vendez une expérience, un bénéfice du produit pour le client, les effets positifs du produit. Comment ?

  • Créez un contenu éditorial sur une FAQ ou sur un blog : intégrez les valeurs de marque et le storytelling à une optimisation des contenus sur la fiche produit et votre environnement : site, blog, réseaux sociaux, e-mailing, etc.
  • Pensez enfin à intégrer des avis et commentaires clients et à les indiquer à Google comme étant du contenu enrichis. Ces étoiles apparaîtront alors dans les résultats de recherche organiques de Google (SERP) ***** et votre site sortira du lot par rapport aux autres. Pour obtenir ces précieuses étoiles, demandez leur avis à vos clients par e-mail après un achat sur votre site. Et si vous n’avez pas encore de client, sollicitez vos copains en mode growth hacking.

Objectif 2 : conversion
Appliquez le modèle AIDA – Attention, Interest, Desire, Action, à votre fiche produit.

  • Attention : Le titre doit susciter l’intérêt avec une unique proposition de valeur (Unique Value Proposition UVP en anglais), c’est-à-dire ce que l’entreprise propose afin de satisfaire de client. Exemple : Aspirateur automatique sans fil 79€
  • Interest : Il est suivi d’une unique proposition de vente (Unique Selling Proposition USP) : transformez les caractéristiques mêmes du produit en avantages pour le client avec un vocabulaire universel et générique avant de devenir technique. Exemple : Plus de temps pour vous.
  • Desire : Le reste du contenu est destiné à rassurer le consommateur. Donnez-lui des informations sur le produit et présentez-lui ses bénéfices client. Faites-lui ressentir de l’émotion via des photos ou des vidéos de votre marque, de votre société ou de votre produit.
  • Action : Le consommateur est alors prêt à s’approprier, et donc à acheter votre produit !

Ces bonnes pratiques doivent vous servir de base pour créer un modèle de fiches produit mais elles ne garantissent pas un taux de conversion élevé. La beauté du digital est de vous permettre de tester plusieurs configurations, plusieurs graphismes, plusieurs messages de titres ou d’action via des tests A/B ou multi-variables, de mesurer leurs résultats en temps réel et de conserver en ligne la version au meilleur taux de conversion.

Autres astuces :

  • Prévoyez au moins 2 titres afin de pouvoir qualifier plus précisément le contenu.
  • Evitez les pages longues qui demandent un scroll down. Préférez des onglets qui s’ouvrent au survol de la souris, qui permettent aux internautes d’avoir une vision d’ensemble du document sans lui demander de clic, facilitant ainsi la compréhension.
  • Mettez vos call to action en valeur sous forme de bouton coloré pour assurer une conversion plus importante.

CoMarketing est une agence digitale spécialisée dans l’optimisation du tunnel de conversion. Faites-vous accompagner et former pour obtenir plus de ventes en ligne. 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :