Magazine Culture

Critiques Séries : Hawaii Five 0. Saison 5. Episode 7.

Publié le 10 novembre 2014 par Delromainzika @cabreakingnews

Hawaii Five 0 // Saison 5. Episode 7. Ina Paha.


Le retour de Wo Fat, je pense que tout le monde l'attendait et c'est maintenant chose faite avec ce nouvel épisode. Hawaii Five 0 y met tout un tas de choses et surtout du coeur. En effet, j'ai tout simplement adoré la séquence finale de l'épisode qui faisait office de diaporama des meilleurs moments que nos Five 0 préférés ont pu vivre depuis le début de la série. C'était une très belle séquence qui fonctionne comme il se doit. C'est un moment qui apparaît comme assez simpliste mais au fond c'est très réussi, très touchant et l'émotion que l'on a sous les yeux prouve aussi qu'en tant que téléspectateurs on s'est attaché aux personnages et à l'univers de Hawaii Five 0. C'est en tout cas ce que j'ai ressenti et que j'ai tout simplement adoré. Au delà de ça, cet épisode fonctionne aussi en grande partie autour de choses qui font appel au passé de Steve. On va retrouver ce dernier au moment où il a débarqué à Hawaii pour venir en aide à son père alors attaqué par Wo Fat. On ne sait pas tout de suite pourquoi il l'a attaqué mais l'on va rapidement comprendre que c'est uniquement car Dorris, la mère de Steve est aussi la mère de Wo Fat. Ce lien de parenté est assez drôle tout de même.

Mais cela procure aussi un sentiment de boucle bouclée. Hawaii Five 0 a besoin de ce genre de choses afin de développer les histoires de divers personnages de la série que l'on connaît. Que cela soit les gentils ou bien les méchants. Le truc c'est que cela fonctionne très bien et c'est pourquoi on ne peut qu'adorer un épisode comme celui-ci. Je fais souvent le reproche aux séries policières de ne pas mettre suffisamment en avant les personnages et l'univers de celle-ci et donc de se concentrer sur des cas de la semaine ennuyeux et pas toujours très plaisants. Ce qui force presque le respect avec cet épisode c'est que Hawaii Five 0 s'extirpe du schéma classique afin d'aller à une endroit auquel on ne s'attendait pas du tout : le passé des personnages. C'est ici l'occasion de voir des flash-backs de Steve et du moment où il a découvert qui était Danny (un flic capable de torturer quelqu'un sur son lit d'hôpital pour avoir des réponses, sous le couvert du fait que c'est un méchant et que l'on a besoin de réponses rapidement pour déjouer ses plans). Danny est d'ailleurs excellent dans cet épisode. On retrouve l'énergie d'un personnage qui en fait des tonnes.

Et c'est ce que j'attends et ai envie de voir de la part d'un tel personnage. Je ne m'attendais pas nécessairement à ce que Hawaii Five 0 aille dans cette direction mais c'est aussi l'occasion de revenir sur où en était les autres, entre Kono et sa carrière de mannequin ou encore notre restaurateur ambulant préféré qui était en prison, c'est tout un tas de petits détails comme celui-ci auquel Hawaii Five 0 a pensé. Et cela force le respect. J'aime bien la manière dont tout est mis en exergue, du côté amusant à la violence de la torture de Steve. Au premier abord cet épisode n'est pas très important dans la mécanique de la saison mais au contraire, c'est un épisode qui colle parfaitement avec l'idée que je ne fais de cette saison, une saison rusée qui cherche avant tout à donner la parole aux personnages et rien de plus. Finalement, je me demande comment va évoluer la série désormais avec la mort de Wo Fat. Je suppose que le père de ce dernier va faire surface et donc nous permettre d'en découvrir un peu plus mais aussi de jouer le rôle du nouvel ennemi de Steve car ce dernier vient tout de même de perdre l'un de ses grands atouts avec Wo Fat. J'aimais bien ce dernier, c'était une sorte de running gag que l'on pouvait faire revenir pour tout et n'importe quoi.

Note : 9/10. En bref, un brillant épisode de Hawaii Five 0 de part en part.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 16081 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog