Magazine Science

Quand le Soleil se reflète sur les mers d’hydrocarbures de Titan

Publié le 10 novembre 2014 par Pyxmalion @pyxmalion

Reflets du Soleil sur une mer de méthane et d’éthane liquide de Titan, la plus grande lune de Saturne.

On connaissait déjà des photographies de l’éclat du Soleil capturées par Cassini lors de l’un de ses survols de Titan, de même que, indépendamment, on a vu ses étendues d’hydrocarbures. À présent, on peut distinguer les deux réunis pour la première fois.

Titan (5 149 km de diamètre) est le deuxième plus grand satellite naturel du Système solaire et la plus grande lune gravitant autour de Saturne. Pour les chercheurs, son cycle de méthane observé depuis plusieurs années évoque celui de l’eau sur notre planète bleue. C’est un monde étrange et glacial (sa température moyenne est de – 180 °C), enveloppé d’une atmosphère épaisse et opaque, aussi est-il impossible d’explorer sa surface dans le visible. Heureusement, on apprend à mieux le connaitre grâce aux instruments qu’embarque la sonde spatiale américano-européenne (Esa et Nasa) laquelle, l’a d’ores et déjà survolé 106 fois depuis son arrivée voici 10 ans.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pyxmalion 23432 partages Voir son profil
Voir son blog