Magazine Caricatures

Pas facile d'être un animal de boucherie !

Publié le 10 novembre 2014 par Perrico @perrico74

Et ceci malgré l'amendement du 30 octobre dernier, pris par l'Assemblée Nationale, qui reconnait aux animaux "la qualité d'êtres vivants doués de sensibilité". Le destin des animaux de boucherie restera dans tous les cas dramatique. Espérons, que suite à cet amendement, leur "détention" sera moins pénible. Dans tous les cas, il vaut mieux ne pas être né bœuf, mouton, volaille et compagnie.

En ce qui me concerne, malgré tout cela, je reste, comme beaucoup d'entre vous, consommateur de viande. La chaîne alimentaire est ainsi faite.

Pas facile d'être un animal de boucherie !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Perrico 749 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte