Magazine Conso

Un livre que je ne voulais pas lire....

Publié le 11 novembre 2014 par Magdalena627
C'est dans un petit café/magasin polonais, pas loin de chez moi, que je suis tombée sur un livre qui cria hurla mon nom.... Dans le magasin en question, il y a une section très chouette: les gens apportent leur vieux livres et on peut prendre ce qui nous plaît. Ce concept génial me convient parfaitement... si vous suivez ce blog vous savez que les vieux livres sont une de mes nombreuses obsessions, voir ici ;-)
Bref, lors de ma visite, tout au fond de la boîte de livres à donner, un livre attira mon regard. Sa couverture en noir et blanc et la police très austère du titre laissaient présager une histoire douloureuse.... Il était tout léger ce livre mais en voyant son titre il sembla avoir le poids de l'univers dans mes mains.... Il s'agit de "Dymy nad Birkenau" (Fumées au-dessus de Birkenau) de S.Szmaglewska, une écrivaine polonaise qui passa plusieurs années emprisonnée à Auschwitz-Birkenau. Je vous le recommande chaudement, si vous arrivez à mettre la main dessus (je crois qu'une traduction française est disponible mais je ne suis pas certaine...).
Je ne voulais pas lire ce livre mais je ne pouvais pas le laisser là... et j'ai bien fait de le prendre. Oui, l'histoire de camps de concentration de la Seconde Guerre mondiale est très lourde. Écrite par une survivante, ce reportage nous plonge dans les abysses de l'enfer. L'histoire me fascina et le style d'écriture est particulièrement bien choisi. Il n'y a pas de personnage principal; on es personne et tout le monde à la fois. Tout comme les prisonniers du camp de concentration: on perd complètement notre identité et on se retrouve plongés tout au fond de l'épais nuage de fumée qui flotte sur Birkenau: une poussière parmi tant d'autres.
Loin d'être joyeux, ce livre est cependant, pour moi, une célébration de la vie. Il m'a fait apprécier chaque instant de ma petite vie tranquille. Il m'a fait beaucoup penser à tous les gens qui ont vécus la II Guerre Mondiale et qui ont rendus notre réalité possible... Mes grands-parents, mes parents et les quelques vétérans que j'ai la chance de connaître.  Par admiration pour ces derniers, j'ai fait dédicacer mon livre par une dame qui est passée par Birkenau et qui y a laissée plusieurs membres de sa famille....  
Et comme, parfois, le hasard fait bien les choses, ma lecture s'est terminée juste à temps pour le 11 novembre: Jour du Souvenir.
anteketborka.blogspot.com,   dymy nad birkenauanteketborka.blogspot.com,   dymy and birkenau 2anteketborka.blogspot.com,   dymy nad birkenau 3anteketborka.blogspot.com,   dymy nad birkenau 5anteketborka.blogspot.com,   dymy nad birkenau 6Aujourd'hui: une pensée pour tous les gens qui ont laissé une partie d'eux dans l'enfer de la guerre.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Magdalena627 1725 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine