Magazine Conso

Armistice de Rethondes, 11 novembre 1918

Par Joël Bruffin @joeltwitt38

L'armistice est signé le 11 novembre 1918 dans une clairière de la forêt de Compiègne, proche de la gare de Rethondes.

Signature armistice

Les conditions d'un armistice ont été arrêtées le 4 novembre 1918 à Versailles par le Conseil suprême de la guerre des Alliés, puis communiquées par le maréchal Foch à la délégation allemande présidée par le Dr Erzberger, le 8 novembre à Rethondes.
L'armistice est signé le 11 novembre à 5 h 10 pour prendre effet à 11 heures. Il sera renouvelé le 13 décembre 1918 et le 16 janvier 1919, puis reconduit le 16 février jusqu'à la signature du traité de Versailles (28 juin 1919).

Savez-vous que la tradition de mettre des chrysanthèmes sur les tombres vient de cet armistice ?

Monument aux morts 14-18

En 1919, alors qu'on célébrait la fête du premier anniversaire de l'armistice de 1918, le président de la République en exercice Raymond Poincaré a ordonné le fleurissement de toutes les tombes des communes françaises. Or, le chrysanthème est l'une des rares fleurs qui fleurit à ce moment de l'année et ils furent très largement utilisés et de plus en plus cultivés. La date où les chrysanthèmes sont déposés sur les tombes s’est progressivement décalée du 11 novembre, jour de l’armistice de 1918, au 2 novembre, jour de la fête des morts, puis au 1er .


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joël Bruffin 10968 partages Voir son profil
Voir son blog