Magazine Santé

Savoir détecter une surdité - Philippe Barraqué, expert santé

Publié le 11 novembre 2014 par Harmonic777888 @phbarraque

oreillecortexaud.jpg

L'éventail de la perte d'audition va des problèmes auditifs mineurs à la surdité profonde. La surdité de transmission survient lorsqu'un problème lié à l'oreille externe ou moyenne empêche les sons d'atteindre l'oreille interne. La surdité de perception est due à une lésion ou une altération des fibres nerveuses qui transmettent les sons au cortex cérébral. Elle risque de provoquer à terme une surdité totale. Dans certains cas, elle est due à l'association des surdités de transmission et de perception.

Les affections et maladies de l'oreille

De nombreuses affections mènent à la surdité partielle ou totale. Les infections de l'oreille, l'accumulation de liquide derrière les tympans, les perforations des tympans et les problèmes osseux de l'oreille moyenne peuvent provoquer la surdité de transmission. Dans de rares cas, des tumeurs peuvent également provoquer la surdité de transmission, elles empêchent alors l'entrée du son dans l'oreille interne. Les maladies congénitales et les maladies génétiques peuvent avoir les mêmes effets. Les facteurs génétiques représentent l'une des causes majeures de la surdité de perception. La moitié des cas de surdité profonde chez les enfants sont d'origine génétique.

Certains types de perte auditive ou de surdité neurosensorielle peuvent être provoqués par des maladies infectieuses comme le zona, la méningite et les infections à cytomégalovirus. Dans l'enfance, le nerf auditif peut être endommagé par les oreillons, la méningite, la rubéole, ou des infections de l'oreille interne. Si une femme contracte la rubéole durant sa grossesse, son enfant pourra parfois souffrir de troubles auditifs permanents. Le manque d'oxygène à la naissance provoquent parfois de graves lésions des oreilles laissant des séquelles auditives.

La presbyacousie du senior

La presbyacousie, ou la perte de l'audition liée à l'âge, possède également une composante génétique. Les cellules ciliées deviennent peu à peu inopérantes. Parmi les causes de cette dégénérescence auditive figurent des troubles circulatoires ou le diabète. Sans ces cellules ciliées, il devient difficile de reconnaître les sons, de discriminer les voix du bruit de fond ambiant. Ce processus entraîne souvent des déséquilibres relationnels (repli sur soi, incompréhension, agressivité, dépression). La presbyacousie s'accompagne souvent d'acouphènes et d'hyperacousie. 

Le traumatisme sonore

L'exposition à un niveau élevé de bruit comme celui qui est produit par les machines utilisées dans la construction ou l'industrie, et surtour l'écoute intensive et à niveau élevé de la musique peut provoquer une perte auditive neurosensorielle pour les personnes de tout âge; il s'agit de la cause la plus fréquente de perte auditive. Parmi les sources d'exposition au bruit, il y a la fréquentation des concerts ou des boîtes de nuit, l'usage inapproprié des écouteurs et des casques audio, mais aussi le niveau sonore de certains appareils ménagers, ou encore les armes à feu. Plus fort est le bruit, plus long est le temps d'exposition sonore, plus grave est le risque d'être touché par un traumatisme auditif dont les conséquences sont souvent irréversibles (acouphènes, hyperacousie, troubles du coce type de perte d'audition. Pour la prévenir, il est essentiel de porter des protections auditives appropriées et d'éviter, aussi souvent que possible, d'être exposé à de forts bruits.

La surdité brutale

Il arrive, plus rarement, que la surdité ou la perte auditive se produise soudainement. Elle peut être permanente ou temporaire, et n'affecte généralement qu'une seule oreille. La cause est inconnue, mais elle peut être d'origine virale ou provenir d'un désordre du système circulatoire ou immunitaire. La perte d'audition est dans certains cas réversible grâce à l'utilisation de médicaments corticostéroïdes. Un traitement aura davantage de chances de fonctionner s'il est entamé tôt, dans l'idéal, dans les trois jours qui suivent l'apparition de la perte d'audition.

L'acouphène, symptôme d'une maladie grave

Parmi les autres causes de surdité de perception figurent le diabète et différents troubles cérébraux ou nerveux comme les AVC (accidents vasculaires cérébraux). Les tumeurs du cerveau ou du nerf auditif sont rarement à l'origine de la surdité. L'AAS (acide acétylsalicylique) à forte dose, la quinine, certains antibiotiques et les diurétiques utilisés pour traiter l'hypertension artérielle peuvent altérer de façon permanente le bon fonctionnement de l'oreille interne. Les fibres nerveuses, qui transmettent les impulsions sonores au cerveau, peuvent être endommagées par la sclérose en plaques ou par d'autres maladies qui attaquent l'enveloppe des nerfs (myéline). Des traumatismes physiques violents de l'oreille entraînent couramment des déficiences auditives permanentes.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, expert santé

CD anti-acouphènes, CD et MP3 personnalisé de thérapie sonore à la fréquence de vos acouphènes :

www.stop-acouphenes.fr

Sophrologie comme thérapie anti-stress : www.sophro-acouphenes.fr

Toutes les thérapies pour traiter les acouphènes, l'hyperacousie, les hallucinations auditives, les pollutions sonores : Livre Dites stop à vos acouphènes, Philippe Barraqué, éditions J.Lyon

Le blog des acouphéniens - Philippe Barraqué - Tous droits réservés - Reproduction interdite -


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Harmonic777888 5073 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines