Magazine Côté Femmes

Partager le bonheur (sponso)

Publié le 11 novembre 2014 par Mentalo @lafillementalo

faire-part_11538

Les bonheurs se partagent, surtout les grands. Non seulement parce que c’est chouette à partager, le bonheur. Mais aussi parce que c’est souvent l’occasion de se retrouver pour fêter l’événement. Histoire de multiplier le bonheur, et de le rendre encore plus grand.

Quand on prépare un événement, une étape dans laquelle on met généralement beaucoup de cœur, c’est celle du faire-part. On en crée un de ses petites mains habiles (je l’ai fait pour mon fils, je suis très fière d’avoir annoncé sa naissance à ma famille près de six mois après l’événement), on le fait créer, unique, pour nous, par quelqu’un qui a plus de talent et de temps (c’est ce que j’ai fait pour mes deux plus jeunes filles, grâce à deux créatrices aussi talentueuses que rapides), ou on le choisit sur catalogue (pour mon aînée), en tentant d’être original (mais toujours classieux) pour le texte.

Maintenant, les futurs mariés ou parents ont bien de la chance, puisqu’ils peuvent choisir leur faire-part sans bouger de leur canapé, sur catalogue, et décider du degré de personnalisation et de DIY (= degré d’habileté manuelle nécessaire à la confection de petits noeuds élégants ou au collage de washi-tape sur les enveloppes) selon leurs envies.

Pour cela, le site Mon Faire-Part est à leur disposition, avec des milliers de modèles, du plus original au plus classique, du plus simple au plus kitsch, carré, rectangle ou en hauteur, avec ou sans photo, le choix entre plusieurs polices de caractères ou coloris… Attention, le site fait un peu mal aux yeux de prime abord, mais en utilisant les filtres on trouve des choses tout à fait charmantes.

Voici une petite sélection de faire-part naissance assez choupis (mais point suffisants pour me convaincre d’en faire un petit dernier pour la route quand même):

faire-part_10025

faire-part_11624

faire-part_15698

faire-part_11563

et quelques coups de cœur côté mariage. (Par contre, personnellement, je virerais les petits nœuds.) (J’ai les doigts boudinés.)

faire-part_17274

faire-part_14726

faire-part_16343

Article sponsorisé


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mentalo 4859 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte