Magazine Santé

Prothèses dentaires. Les dentistes répondent à Macron

Publié le 11 novembre 2014 par Dentisfuturis
Le ministre de l'Économie Emmanuel Macron entend faire des baisser les tarifs grâce à une plus grande transparence. Les chirurgiens-dentistes s'y opposent.
Comme il l'avait annoncé en octobre, Emmanuel Macron a confirmé, dimanche 9 novembre, sa volonté de faire mentionner le prix d'achat des prothèses dentaires sur les devis. Pourquoi s'y opposer ?

Thierry Soulié, chirurgien-dentiste à Vihiers (Maine-et-Loire) et secrétaire général de la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD) : il n'y a aucune raison d'indiquer le prix d'achats. À partir du moment où le patient va voir le prix affiché, il en fera son premier critère. Moi pas. Je choisis une prothèse en fonction du problème posé. On ne veut pas, non plus, que le patient choisisse lui-même son propre prothésiste. Est-ce que vous êtes capable de dire à un boulanger quelle farine choisir pour son pain ? C'est aussi une question de responsabilité. Aujourd'hui, s'il y a un problème, un patient peut se tourner vers nous. Diviser les responsabilités entre prothésistes et dentistes multipliera les contentieux.

L'objectif est aussi de diminuer une facture souvent élevée.

Emmanuel Macron pense que ça va faire baisser le coût de la prothèse ; c'est une illusion. Je suis convaincu qu'il fait de l'affichage. Les prothèses sont peut-être un peu trop chères, mais elles sont aussi mal remboursées. Par exemple, une couronne en céramique et métal coûte entre 120 et 150 € aux chirurgiens-dentistes et est facturée 550 € en moyenne aux patients. Mais l'assurance maladie n'en rembourse que 75,25 €.

http://www.ouest-france.fr/protheses-dentaires-les-dentistes-repondent-macron-2965956
...
>> Lire l'article complet...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dentisfuturis 317 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine