Magazine Auto/moto

Mazda RX-9 : la suite… après la pause

Publié le 13 novembre 2014 par Critiqueauto
Mazda RX-9 : la suite… après la pause

RX-3, RX-7, RX-8, les adeptes de cette lignée réputée pour ses moteurs rotatifs seront certainement ravis d’apprendre que Mazda n’a pas abandonné l’idée d’offrir une suite à la RX-8 depuis 2011 après un règne de presque une décennie. Les raisons qui ont poussé Mazda à retirer le modèle sont encore nébuleuses. Quoiqu’il y avait lieu de s’inquiéter quant à la quantité d’huile consommée par le moteur rotatif de cette dernière. D’ailleurs, cette mécanique nécessitait des entretiens très rigoureux et elle était parfois capricieuse. Et comme si ce n’était pas suffisant, l’absence de turbocompresseur dans le modèle RX-8 a eu un effet dévastateur sur le couple puisque le moteur rotatif à besoin d’appuis pour être à son meilleur et non pas uniquement lorsque l’aiguille du cadran dépassait les 10 000 rotations par minutes. Nous ne sommes toutefois pas ici pour parler du passé, car Mazda pourrait bien offrir une descente à la RX-8.  

2017 sera une année notable pour l’automobile en général puisque c’est à ce moment que la majorité des constructeurs auront terminé leur plan de 5 ans qui ont débuté en 2012. Il y a donc déjà plusieurs rumeurs qui circulent sur la toile au sujet de toutes sortes de voitures qui entreront sur le marché à ce moment et comme c’était inévitable, les adeptes de moteurs rotatifs ont remis la discussion de la série RX chez Mazda sur la table. Le constructeur japonais lui-même ne démentit pas l’information, mais rien ne parle d’une appellation RX-9 ou même d’une propulsion par motorisation rotative.

Une hybride enfichable

Ce n’est pas la première fois qu’on parle d’une sportive à moteur rotatif chez Mazda puisque le constructeur japonais nous a présenté toutes sortes de concept doté de ce type de mécaniques au cours des derniers salons de l’automobile. Toutefois, dans ces concepts, il était plutôt question d’une motorisation électrique alimentée en énergie par un petit moteur rotatif qui aurait plutôt servi de générateur n’ayant aucune connexion directe avec la transmission ou les roues. Bref, l’idée du moteur rotatif ici est symbolique, ce qui déplaira sans aucun doute aux adeptes de la marque si une telle voiture doit faire son entrée sur le marché.

Une mécanique rotative adéquate

Les plus récentes rumeurs au sujet de la prochaine RX parlent d’une mécanique rotative dérivée de celle qu’on trouvait sous le capot de la RX-8, mais à laquelle ont aurait greffé un turbocompresseur, ce qui – et vous serez d’accord avec moi – règle tous les problèmes dans ce cas précis. Bref, si ce bolide finit par voir le jour, elle volera la vedette à bien des sportives de sa catégorie et même de voitures de haut niveau tout simplement parce qu’elle sera la seule de son genre.

Auteur: Jean-Sébastien Poudrier


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Critiqueauto 3727 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines