Magazine Beauté

Mets de l'huile

Publié le 17 novembre 2014 par Lilyylush
Si vous passez ici plus ou moins régulièrement, vous savez sans doute que j'ai une passion pour les textures "huile" ; je trouve qu'il n'y a rien de plus agréable d'utilisation et de plus top niveau hydratation et nutrition pour les peaux sèches et déshydratées comme la mienne.  Après vous avoir parlé de mon amour pour l'huile capillaire Weleda (article ici), je reviens aujourd'hui pour vous parler des huiles corporelles de la marque :
  
 
 
Mets de l'huile    
   * L'huile régénératrice à la grenade (ici) :
  Voici ce qu'en dit la marque : " une caresse de douceur couleur de miel, au parfum oriental, chaud et sensuel : telle est la sensation incomparable que procure à fleur de peau cette huile intensément régénératrice. Naturellement riche en actifs anti-oxydants, elle retarde les manifestations du vieillissement cutané en protégeant la peau des effets des radicaux libres et en stimulant le processus de renouvellement cellulaire. Elle associe de l’huile de pépin de grenade, aux propriétés régénératrices exceptionnelles, à des huiles de macadamia bio, de jojoba bio, de sésame bio et de tournesol bio ainsi qu'à des extraits de flocons de millet et de pétales de tournesol, pour un effet globalement anti-oxydant. Appliquée après la douche ou le bain, l’Huile régénératrice à la Grenade prévient le dessèchement de la peau et préserve son élasticité. Jour après jour, l’épiderme est plus lisse, plus ferme, plus satiné".
  C'est la toute première huile que j'ai testé et c'est par elle que mon addiction a commencé.Je suis tout d'abord tombée sous le charme de son parfum chaud et cocooning, un mélange de grenade, de bois de santal et de néroli, qui vous enveloppe et vous donne envie de passer la journée blottie dans un plaid, à coté d'un feu de cheminée, en lisant un bon livre ... Oui carrément. Comme je vous le disais plus haut, cette huile a des vertus régénératrice et retarderait le vieillissement cutanée, j'en applique donc aussi bien sur l'ensemble de mon corps que sur mon visage (oui oui) et dans les deux cas elle se révèle être géniale. Alors oui par contre c'est une huile, elle a donc une texture assez grasse, et ne pénètre pas illico massias, c'est pourquoi je ne vous recommanderais pas de l'utiliser le matin avant d'aller travailler, par contre, le soir, après une bonne douche et juste avant d'aller se coucher elle est top. Cette huile m'offre non seulement un confort immédiat lors de l'application (ma peau arrête de tirailler et de gratouiller), mais j'ai également remarqué que sur le long terme elle a une vraie action nourrissante.
   C'est vraiment une très bonne huile, que je vous recommande aussi bien pour le visage que pour le corps, si vous cherchez un produit nourrisant qui vous aide à lutter contre le vieillissement cutané.D'ailleurs c'est bien simple, j'aime tellement cette huile que je l'ai même achetée à ma maman, qui en est d'ailleurs dingue elle aussi.   
    * L'huile revitalisante à l'onagre bio (ici) :
   Ce qu'en dit la marque : " sa composition à base d'huile de jojoba et d'huile de germe de blé prévient le relâchement cutané tout en renforçant les capacités naturelles d'hydratation de la peau.
Son précieux parfum, inspiré de la fleur d'onagre allie les notes fleuries du magnolia et la fraîcheur de la cardamome. Lesnotes chaudes du bois de santal confèrent à la composition mystère et profondeur
".
   Lorsque j'ai commencé à utiliser cette huile, je ne m'attendais pas à avoir un coup de cœur pour elle tant j'aimais celle à la grenade ; je trouvais cette dernière tellement parfaite que je me disais que j'allais forcément être déçue par celle à l'onagre. Parfois j'ai des idées préconçues. Souvent je me trompe.Bien que l'on retrouve du bois de santal dans son odeur, celle-ci est beaucoup plus fraiche et fleurie que l'huile de massage à la grenade, ce qui peut être un sacré atout lorsque les beaux jours reviendront (oui je me projette déjà). Mis à part le bois de santal, on retrouve des notes de magnolia et de fleurs blanches, de jojoba et de cardamone, ce qui donne un résultat frais, et vraiment agréable.Cette huile est conseillée en cas de perte d'élasticité de la peau, et c'est vrai que depuis que je l'utilise j'ai constaté une vraie amélioration de ce coté là alors que j'ai dû arrêter le sport pendant trois semaines suite à une blessure ... Les résultats observés sont donc uniquement liés à cette huile, et non au sport !A coté de ça, cette huile offre une bonne action nourrissante, et avec l'hiver qui se prépare je suis hyper contente d'avoir ce produit dans ma salle de bain, car je me dis qu'il m'évitera peut être de connaitre le même désastre que l'an passé, à savoir une peau hyper sèche et déshydratée, qui fait des plaques de sècheresse et de l'exéma ... Youhou !    * L'huile de massage minceur (ici) :
  Ce qu'en dit la marque : " véritable soin nourrissant, cette huile apporte un confort optimal à la peau. Composée d’huile d’amande douce pure, elle assure une protection efficace contre le dessèchement cutané. Elle convient tout particulièrement aux peaux sèches qui retrouvent souplesse et douceur.
Le parfum frais des huiles essentielles d’agrumes (citron et orange), effluve de fragrances estivales, réveille la vitalité et la bonne humeur
".
   Comme je vous le disais plus haut, suite à un petit accident d'équitation j'ai dû arrêter le sport pendant trois semaines. Trois longues semaines où j'ai dû stopper le crossfit, la course à pied et l'équitation... Outre le fait que concrètement je me suis mise à sérieusement tourner en rond, j'ai aussi remarqué que ma copine cellulite commençait à pointer le bout de son nez. En même temps pour moi il n'y a pas de secret : pas de sport + mauvaise hygiène de vie + repas pas équilibrés = cellulite... J'ai donc dégainé mon huile minceur Weleda pour remédier à la situation.Déjà, je ne vous le cache pas, je suis absolument fan de son odeur de citron/ citron vert, qui me donne un joli coup de peps dès le matin, c'est devenu pour moi un vrai rituel bien être, que je prends plaisir  à faire le matin, après ma douche ; c'est rentré dans mes habitudes et à présent je ne me vois plus sauter cette étape !  Il faut dire aussi que les résultats sont vraiment au rendez-vous, ce qui motive aussi à continuer ... Si je sais qu'en utilisant cette huiles certaines personnes ont remarqué une perte de tour de cuisse en 28 jours (jusqu'à 3,60 cm en 28 jours), je n'ai pour ma part rien remarqué de semblable (en même temps ce n'est pas non plus ce que je cherchais, et sans sport et avec une alimentation pas terrible, cela aurait été un miracle !), par contre j'ai remarqué une nette amélioration sur mon grain de peau : ma copine cellulite est rentrée chez elle et a laissé mes cuisses tranquilles, et la peau de mes cuisses est beaucoup plus lisse et douce : bonheur et Dragibus !Bref, si vous êtes à la recherche d'un produit luttant contre la cellulite et la perte de fermeté, et qui vous hydrate le cuissot au passage (bonus!) : foncez ! Cette huile de massage est vraiment extra, fait très (très très) bien son job, et sent tellement bon !    
   Pour conclure je dirais que je suis hyper emballée par ces huiles de massage (oh ! surprise...) que j'utilise quotidiennement, et qui font un bien fou à ma peau ! Vraiment, je les aime d'amour et de folie ! L'huile à la grenade est absolument démente pour tout ce qui est hydratation et vieillissement cutané, l'huile à l'onagre lutte contre la perte de fermeté, et l'huile minceur fait des miracles (ou presque) sur la cellulite et le grain de peau... Bref, je ne peux que vous les recommander ! Pour ma part je pense que ma prochaine acquisition sera l'huile de massage à l'arnica (ici), qui, je pense, devrait m'aider niveau courbatures, car oui, j'ai enfin repris le sport, et mon Dieu que mon petit corps souffre ...   

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lilyylush 3722 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte