Magazine

Ressac, en mots…

Publié le 17 novembre 2014 par Lawrence Desrosiers
— Je ne lis pas vite. Si on lit, c'est qu'on a le temps de lire, alors il faut savoir le prendre et le faire durer. Pour bien se découvrir, un livre, comme un pays, doit s'aborder par la mer, lentement, au gré des courants et du vent, ses rives formant d'abord un trait à l'horizon ne prenant formes, volumes, couleurs, parfums, que petit à petit, au rythme lancinant du ressac. Mikaël Ollivier
— La littérature constitue un très vieux ressac de paroles obstinées. Claude Roy
— Ce qui m’inquiète le plus en cette période d’austérité où notre société recule dans tous les programmes sociaux, pour une question d’argent, c'est l'effet du ressac. La minorité super riche se paiera tous les services, car elle en aura les moyens, alors que la majorité pauvre se ruinera dans la désolation; comme si l’on érigeait un mur entre riches et pauvres. Le ressac, c’est quand on devra tout reconstruire ce que le gouvernement détruit aujourd’hui, à plus fort prix. Lawrence Desrosiers
Ressac, définition. Nom masculin. Retour violent des vagues sur elles-mêmes, lorsqu’elles ont frappé un obstacle.
Lo x

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lawrence Desrosiers 2061 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog