Magazine Sport

MIZUNO Wave Rider 17 vs Wave Rider 18

Publié le 17 novembre 2014 par Thepinkrunner @thepinkrunner

history

Que de chemin parcouru depuis l’ouverture de la première boutique de Mr Rihachi MIZUNO en 1906 (là je crois que je m’égare un peu, revenons en au sujet du jour : le duel entre 2 références de la marque) .

DSC_0151-001

A la gauche du ring sur la photo le Modèle Wave Rider 17 (ici en rouge) et à ma droite dans le coin opposé, l’exclusivité, la nouvelle n° 18 qui ne sera commercialisée que vendredi prochain (le 20 Novembre donc!)

1891042_10152823723870681_7347938020125906324_n
       
2014-11-17_21h47_31

Les conditions du test ont étés quasiment les mêmes avec plus de 150kms au compteur pour chacune d’entres elles avec  (cerise sur le Mc Do!) une utilisation en situation compétition sur 2 Marathons : Amsterdam pour la Wave Rider 17 et Orléans pour la Wave Rider 18.

Je vais essayer d’être le plus objectif possible sachant mon attachement à la marque et plutôt que de restituer uniquement des données techniques (qui seront malgré tout reprises à la fin de cet article) je vais vous parler de mes sensations à l’entraînement et en course.

Si elles sont données pour courir du 10kms au Marathon, elles ne sont clairement pas faites pour une performance sur courte distance  à cause peut être d’un trop grand confort et peut être aussi d’un poids encore un peu important (250 contre 260grs). Par contre à partir du Semi, elles révèlent toutes les deux leur capacité à rester « solides », dynamiques, amortissantes surtout au moment où le corps a tendance à s’écraser.

Contrairement à la Sayonara, je n’ai par contre plus ce sentiment de « taper » le bitume, peut être aussi parce que la semelle et le chaussant sont moins larges.

DSC_0158-001

La semelle extérieure parlons en. vous remarquerez sur la photo qu’il n’y a quasiment aucune usure, néanmoins le modèle 18 est composé d’une matière plus dure. Il y a ici une réelle évolution entre les 2 modèles. Par contre « l’attrape cailloux » cher à MIZUNO est toujours là au centre du talon!

DSC_0156-001

Les chaussants sont tous les deux exceptionnels et le maintien, total!

Le nouveau modèle est encore plus près du pied, avantage encore à ma droite.

DSC_0152-001

Le look, dois je vraiment comparer? Un joli dégradé de vert et de noir qui tranche vraiment avec l’ancien!

DSC_0155-001

L’imperméabilité et la respirabilité ont encore étés améliorés avec un nylon plus aéré et plus léger.

Les comparatifs techniques :

Wave Rider 17                                                                       Wave Rider 18

250grs                                                                                       260 gr

  Foulée Neutre et universelle

Entraînement et compétition (plutôt sur du long)

Pour la route.

Pour acheter le modèle 17, c’est ici

Pour acheter le modèle 18, c’est (bientôt) ici

Si je devais choisir, je ne choisirais pas tellement les 2 modèles m’ont convaincu, néanmoins pour être quasi parfaites il faudrait quelles gagnent encore quelques grammes en légèreté mais peut être que là le confort en pâtirait en fin de Marathon alors quand tout va moins bien entre le 35éme et le 42éme est ce vraiment le bon choix à faire à mon niveau bien sûr?

Partager la publication "MIZUNO Wave Rider 17 vs Wave Rider 18"


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Thepinkrunner 14741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine