Magazine Sport

Historique !

Publié le 25 mai 2008 par Bernard Suzat
27ca94af5e651f5c3f54b664e469d776.gifD’aucuns ne manqueront pas d’y voir un symbole : le succès de l’Olympique Lyonnais aux dépens du PSG (1 – 0), s’il est, bien entendu, avant tout l’œuvre d’un groupe, d’un collectif, d’un club tout entier, ce succès trouve son dénouement et sa plus parfaite expression dans la performance individuelle de deux emblèmes du club : Sidney Govou bien sûr, auteur du but victorieux (102e), et Grégory Coupet qui permit aux siens de conserver intactes leurs chances de victoire en multipliant les arrêts décisifs. Coupet et Govou ont donc tout gagné sur la scène nationale. Juninho presque tout : ne lui manque que la coupe de la Ligue 2001. Coupet, Govou et Juninho : ou comment marquer de manière indélébile l’histoire d’un club ? L’histoire de l’OL est en marche ! L’OL est devenu le 11e club français à réaliser le doublé championnat de France – Coupe de France, le premier depuis Auxerre en 1996. En battant le PSG, l’OL a réglé une affaire de famille : Juninho et consorts ont rejoint la génération du tournant des années 70 qui faisait la loi en coupe, remportant notamment 3 trophées (1964, 1967 et 1973), mais se montrait incapable d’offrir au club son premier titre de champion de France. Plus près de nous, Coupet et les siens ont réalisé ce qui constituait depuis plusieurs saisons un rêve de plus en plus obsédant : exporter enfin leur domination nationale dans le domaine tellement aléatoire des coupes. En somme, ils ont gommé une incongruité du football français qui les voyait, dans cette compétition, immanquablement échouer à prendre le dessus sur des adversaires qu’ils dominaient régulièrement en championnat.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bernard Suzat 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine