Magazine Humeur

La réflexion du jour

Publié le 18 novembre 2014 par Magazinenagg
La filière éolienne du Québec compte aujourd’hui 5000 emplois. En déboursant présentement 650 millions pour acheter cette énergie dont elle n’a finalement pas besoin, Hydro se trouve à financer chaque emploi à hauteur de 130 000 $ par année.
Est-il nécessaire d’empirer la situation en continuant de réaliser d’autres projets d’éolienne?--- Michel Girard

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Magazinenagg 1226 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte