Magazine Poésie

Semaine du 9 au 16 novembre 2014

Par Patricia Oudot @adelaidendire
  Articles de cette rubrique :   Lundi 10 Novembre Rimbaud (Adelaide)     les illuminations de son cerveau se sont éteintes ,gelées en paillettes au ciel de fréon Le dormeur du val ne se réveillera plus,ses rêves d'errance se sont envolés loin du panthéon Entre deux clochers,au retour d'Aden la corde  fragile de sa vie s'est décroché de son néon L'âme du poète maudit marche comme une ombre sur les chemins abyssins ,comme toi Leon  De ses poches crevées ,des rimes à foison s'échappent,pour tous les rêveurs aux yeux caméleon Belle journée à Charleville ,Londres, Harar ou Saint-Simeon   Adelaide   Arthur Rimbaud termina sa vie d'errance le 10 Nov 1891,il avait 37 ans   Sensation Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers, Picoté par les blés, fouler l'herbe menue : Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds. Je laisserai le vent baigner ma tête nue.   Je ne parlerai pas, je ne penserai rien : Mais l'amour infini me montera dans l'âme, Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien, Par la nature, heureux comme avec une femme.   Arthur Rimbaud Mars 1870. (pour toi)   Mardi 11 Novembre un poilu(Adelaide)   Cent années se sont écoulées,petites cloches et  gros bourdons versent une larme Ils sont tous partis sur d'autres chemins des dames en déposant leurs armes Le soldat Martin allume sa pipe loin de la tranchée hostile et de tous ses drames Il regarde le monde ,perplexe ,pourquoi les hommes continuent ils à se battre? Combien de noms encore à graver sur les monuments ,au burin ,sous la poussière d'albâtre Belle journée pour monter les marches du souvenir quatre par quatre   Adelaide   Mercredi 12 Novembre Grace Kelly(Adelaide)   Les routes sinueuses lui ont mis la main au collet un peu prématurément Mercredi lui ouvre sa fenêtre sur cour à la lumière d'un bref instant Son destin utopique devint tragédie,actrice puis princesse ,rêve d'enfant Elle incarnait la beauté, tant de grâce au miroir de son prénom assurément Son sourire ne flétrira jamais sur les photos des vieux journaux de Tristan Belle journée,le train sifflera trois fois sur le quai du firmament   Adelaide   Grace Patricia Kelly aurait eu 85 ans aujourd'hui (12 Nov 1929-14 Sep 1982)   Jeudi 13 Novembre     Relevant en douceur les commissures labiales sous l'effet de son risorius Jeudi se flatte ,rempli de bonté et de candeur dans le creux de son thésaurus Cette journée explose en mots gentils tous les quota de  ses numérus closus Complaisemment aimable et attentive aux desiderata quotidiens d'Arcadius Qui laisse s'exprimer son bien-être largement au dessus du prix de l'argus Belle journée de sourire en focus   Adelaide   Vendredi 14 Novembre Semaine du 9 au 16 novembre 2014   Une ombre colorée hante les allées et le petit pont japonais du jardin de Giverny Impressions et soleil levant teintent encore les ports normands de douces harmonies Sous leurs minuscules couches, des milliers de petites touches huilées de génie Invitent à un déjeuner sur l'herbe autour d'une panière au ventre d'osier bien garnie Au bord de l'étang aux nymphéas,ou la femme à l'ombrelle offre un sourire à Sidonie Belle journée de couleurs en symphonie   Claude Monet surnommé le vieux hérisson sinistre ,par son ami Clemenceau , vit les lumières du jour le 14 Nov 1840 et nous en éblouit toujours   Adelaide   Samedi 15 Novembre Semaine du 9 au 16 novembre 2014   Samedi brise les barreaux de la prison des mots dont les auteurs sont incarcérés Pour les poètes ,journalistes ,écrivains dont les écrits sont malmenés ou censurés Pour les cahiers à spirales confisqués ,les plumes brisées dépourvues  d'encrier Pour leur libre pensée,leur libre expression,leur libre écriture,sans être persécutés Eugène leur chante,de Malraux,l'espoir ,et d'Eluard les quarante quatre vers de liberté Belle journée de chimères et de rêves à écrire sur le papier   Adelaide   Dimanche 16 Novembre   Clark Gable Autant en emporte les dimanches d'antan sur les ailes des marchands d'illusion Les beaux gosses d'alors avaient le cheveu gominé pour les grandes occasions Les séances de l'après midi se mirent à parler,pour  Clark se fut l' éclosion L' étoile du destin  lui offrit les beaux rôles et des hauts de l'affiche à profusion Mais il restera éternellement Rhett Butler,pour toute les Scarlett en mal d'éffusion Belle journée propice à l'évasion   Adelaide   Pour Clark Gable ,septième acteur de légende,les projecteurs s'éteignirent  le 16 nov 1960,Il avait 59 ans Mardi Pas même les portes Samba Imagine,John Lennon Le loquet de la nuit

Pseudo :

Email (Obligatoire) :

Adresse site (facultatif) :

Votre message :

Voulez-vous suivre le fil de la discussion ?

Vos commentaires sont soumis à validation par le webmaster !

&id;&id;&est;&averti;&id;&moderation;&alerte;&pseudo;&commentaire;&email;&siteweb;éééè&idb;&idb;&idb;

é

&cat;&action; Aucun commentaire

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patricia Oudot 1365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine