Magazine Humeur

Tir à vue !

Publié le 18 novembre 2014 par Delanopolis
Christiane Chavane a décidé que ça allait saigner ! Tir à vue ! TOUT VA TRES BIEN

Cocorico. Chaque jour un article de presse nous informe sur la merveilleuse attractivité industrielle de la France, sur les performances exceptionnelles de telle ou telle entreprise… Ça rappelle un peu Moscou qui énonçait les bons résultats par rapport au Plan après avoir revu le Plan à la baisse, dans l’ex Union Soviétique.

Mais là ô merveille, l’INSEE nous apprend que notre croissance au 3e trimestre est de 0,3 %, soit 0,1 de plus que prévu. Pourtant la courbe du chômage continue inexorablement de grimper, mais ce n’est qu’une question de décalage, ÇA VA S’ARRANGER, n’en doutez pas.

Sauf qu’une analyse approfondie nous enseigne que le PIB a augmenté de 0,3 parce que la dépense publique a augmenté de 0,8%. Déjà on s’étonne : comment ça ? La dépense publique n’était –elle pas censée baisser ? N’était-il pas question d’un plan d’économies ?

Ensuite on se livre à un petit calcul : si la dépense publique fait grimper le PIB de 0,8% et que la croissance est seulement de 0,3%, c’est donc que notre économie est en réalité en REPLI de 0,5%. Comme ce doit être le 3e trimestre d’affilée, nous serions donc en récession si la gabegie gouvernementale s’arrêtait enfin ? Voilà qui explique les mauvais chiffres du chômage.

Enfin puisqu’on vous dit que tout va très bien…


LA RETRAITE A SONNE

Mais personne n’ouvre la porte. Les nouveaux retraités attendent depuis plus de six mois de recevoir leur première pension. Beaucoup n’ont rien d’autre pour vivre, ce qui laisse imaginer quelles situations dramatiques ce genre de dysfonctionnement peut entraîner. Les préposés au versement, fonctionnaires à vie avec droits étendus à congés maladies diplomatiques et petits horaires, n’arrivent pas à traiter les trop nombreux dossiers. C’est qu’on aurait diminué le personnel, et qu’ils n’auraient plus assez de moyens. Mais eux, leur paie tombe quand même en fin de mois. Je propose qu’on la leur serve en fonction du nombre de dossiers traités. Quant aux incompétents qui les encadrent il serait peut-être temps que quelqu’un réorganise les services et qu’ils prennent la porte.


LES PETITES PHRASES DE MOI PRESIDENT

Lors de sa pitoyable interview, moi président aurait dit « ça ne coûtera rien aux régions, c’est l’état qui paie ». La palme de l’ignorance économique doit lui être attribuée très vite. Enfin, depuis il paraît qu’il ne l’a plus dit. Entre temps l’agence Tass a réécrit le Plan. Devant la tombe du soldat inconnu le 11 novembre : « il est terrible pour un soldat anonyme de mourir inconnu. » Des trucs aussi fumeux, même le Maire de Champignac n’oserait pas. Nous avons un grand président, décidément. Je crois que nous n’avons pas à nous en faire avec les relations franco-russes, à force de dire des conneries de ce calibre, il va finir par faire hurler Poutine de rire. Peut-être ce dernier lui offrira-t-il un passeport pour aller se produire sur les scènes moscovites. A condition qu’il s’y rende en Mistral, évidemment.

Nous ça nous ferait des vacances.


PROMO CANAPE

Ça marche dans les 2 sens. Monsieur Boris Vallaud-Bécassin mari de Nage-à-Vau-l’eau Bécassine entre comme conseiller à l’Elysée. Décidément ce gouvernement devient une affaire de famille.


RECYCLAGE

Selon Ségolène les portiques d’Ecomouv /la défunte écotaxe vont finalement rester sur place. C’est que ça coûte des sous de les démonter. Elle a une idée pour les utiliser et que ça rapporte de l’argent, si, si : elle va les refiler à la gendarmerie pour « surveiller les embouteillages, prévenir les intempéries » mais « pas pour mettre des radars » (sic). Mais ça va rapporter quand même…

Vous voilà avertis : les portiques, c’est formidable pour mettre des radars tronçons sur de très grandes distances. Vous avez intérêt à vérifier vos heures de passage et vous arrêter pour un petit pique-nique le cas échéant.


A L’EST RIEN DE NOUVEAU

Tandis que la Roumanie élit un libéral comme chef du gouvernement, mais que le président socialiste battu refuse de partir (c’est un vrai socialiste, il se croit élu à vie), la province allemande de Thuringe, ex RDA, sera désormais dirigée par un communiste. Voilà des gens qui ont participé dans l’euphorie à la chute du mur de Berlin, qui savent ce qu’un régime communiste peut avoir d’odieux et d’inefficace, surtout en RDA où le régime était pire qu’en URSS, et qui remettent le couvert. A croire que les citoyens se complaisent dans l’esclavage. C’est vrai, la liberté, c’est compliqué, il faut faire des choix, prendre des responsabilités. La servitude est tellement reposante… Comme la mort. Pauvre Europe !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delanopolis 94237 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines