Magazine Finances

Lloyds recrute dans la génération numérique

Publié le 18 novembre 2014 par Patriceb @cestpasmonidee
Lloyds Banking Group La transformation numérique figure désormais à l'agenda de la plupart des grandes institutions financières. Cependant, pour une bonne partie d'entre elles, il s'agit avant tout de déployer de nouvelles technologies. Seules quelques-unes, plus rares, considèrent que la dimension humaine doit jouer un rôle tout aussi – voire plus – important.
Parmi ces dernières, Lloyds Bank prend le problème à bras le corps puisqu'elle met en place un cursus de recrutement spécifique, visant tout simplement à conquérir une future génération de collaborateurs, capables de dessiner la banque numérique de demain (mission qui leur est explicitement assignée). Fort logiquement, plutôt que de compter sur une hypothétique adaptabilité des populations expérimentées, ce sont les jeunes diplômés férus de « digital » qui sont sollicités à travers cette campagne.
Le programme concocté pour les candidats retenus sera lui-même adapté à l'objectif fixé. Ainsi, un accompagnement dédié sera mis sur pied, avec la participation d'experts de l'« Académie Digitale » de la banque et un soutien personnalisé assuré par une équipe de mentors. Plus original, l'intégration des jeunes recrues se déroulera en 3 grandes étapes, de 8 mois chacune, dans 3 métiers différents. Cette découverte initiale leur permettra à la fois de faire leur choix en connaissance de cause et de mieux appréhender l'environnement global de l'entreprise.
Lloyds Banking Group - Talent Digital
Il convient d'ailleurs de noter que, dans la logique de Lloyds Bank, « numérique » n'est pas synonyme de technologie. Au contraire, les domaines dans lesquels les nouveaux arrivants feront leurs premières armes comprennent, naturellement, le e-commerce et l'expérience client, mais également le développement de produits, « le marketing digital », la sécurité et la lutte contre la fraude, la gestion des risques, les opérations… Nulle part n'est évoqué le Système d'Information, même s'il est évidemment présent en filigrane !
Après l'annonce récente de la suppression de 9 000 emplois (et la fermeture de 150 agences), Lloyds Bank engage donc le deuxième volet de sa transition numérique. Et quoi de plus logique que de faire appel aux talents des nouvelles générations pour conduire celle-ci dans les prochaines années ? Encore faut-il leur en donner l'envie… L'approche adoptée ici fait preuve d'une certaine intelligence dans sa manière d'attirer l'attention des jeunes, notamment en jouant (un peu) sur leur culture de zapping.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patriceb 8194 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine