Magazine

Interview carrière : Attachée de presse dans une entreprise High Tech

Publié le 11 novembre 2014 par Distrayante @BlogModeDeco
Interview carrière : Attachée de presse dans une entreprise High Tech


Kayou du blog Prostizutes a accepté de répondre à mes questions carrière, et c'est vraiment intéressant ! Ce n'est pas tous les jours que l'on  rencontre une jeune femme qui a passé un an  dans l'armée en communication suivi d'un an dans la peau d'une attachée de presse dans une entreprise High Tech *
Quel est ton métier ? Je viens de terminer mes études au cours desquelles, j'ai été attachée de presse dans le secteur des nouvelles technologies.

En quoi consiste ton métier ? Concrètement, ce métier consistait à "faire connaitre" nos clients et leurs actualités auprès de la presse afin qu'on puisse parler d'eux et donc qu'il y ai un rayonnement au niveau du grand public.
A quoi ressemble une "journée type" ? Une journée type consistait grosso modo à ceci :Le matin, à mon arrivée, j'effectuais une revue de presse afin de déterminer les articles dans lesquels nos clients étaient cités. Par la suite, je recherchais des sujets de publications et les journalistes concernés sur des outils spécialisés. Et dans la journée je tentais de joindre les journalistes afin de parler des clients, de les rencontrer ou de pouvoir organiser une interview. Par la suite j'envoyais des informations complémentaires aux journalistes qui le souhaitaient ou bien j'organisais l'envoi de tests produits (et le suivis de ceux deja en cours).
Était-ce ton rêve lorsque tu étais petite ? Sinon, que voulais-tu faire ? Cela ne corresponds pas du tout à mes rêves de petite fille, enfant je souhaitais devenir avocate. En grandissant, je me suis rendu compte que finalement le droit ne me tente pas du tout et que les études à la fac ne sont pas vraiment faites pour moi. J'ai choisi de m'orienter vers le monde de la communication à 13 ans avec mon stage de 3ème. En effet, j'ai passer une journée au sein du service communication interne de la société dans laquelle j'étais. J'ai ainsi eu la chance de découvrir tout ce que ce secteur pouvait englober. 
Quelles études as-tu fait ?J'ai effectué un BTS en communication puis une licence professionnelle de communication de proximité et nouveaux médias. Aujourd'hui j'effectue une pause dans mes études avant je l'espère de poursuivre avec un master de communication digitale ou de développement web.
Quelles ont été les expériences ou les stages décisifs dans ta jeune carrière ? Suite à mon BTS, j'ai effectué une année de césure dans l'armée en tant que volontaire. Durant cette année j'ai occupé le poste d'assistante de communication et de recrutement du bureau officiers. J'ai ainsi découvert un milieu totalement inconnu et très masculin, mais par extension j'ai également développé un véritable attachement au corps d'armée dans lequel j'ai eu la chance de servir.
Comment atterrit-on dans un milieu réputé aussi masculin ? En toute franchise, je suis tombée dedans par le plus grand des hasard. Après mon BTS je souhaitais faire une pause afin de pouvoir d'avantage réfléchir à mon projet professionnel et pourquoi pas me faire ma propre expérience concrète. J'ai simplement postulé en ligne et quand ma candidature a été retenue pour les tests de sélection, je me suis dit "allez chiche !" La suite ? Et bien j'ai été prise et je ne regrette pas le moins du monde.
Que conseille-tu à ceux et celles qui souhaitent s’engager dans cette voie ?Si je ne devais donner qu'un seul conseil, ce serait celui de prendre son temps. Il me semble important aujourd'hui de prendre le temps de s'écouter, de murir un projet et de réfléchir à ce que l'on souhaite vraiment faire. Alors bien sûr ça semble simple dit comme ça, mais finalement ce n'est pas si courant que ça de prendre le temps d'une année ou plus pour travailler, se chercher et déterminer ce qu'on veut vraiment faire...
Considères-tu ton métier comme un métier d’avenir ?Aujourd’hui je souhaite avant tout prendre le temps de compléter mes expériences et reprendre mes études pour travailler dans la communication web. Ce que je fais aujourd'hui présente effectivement de l'intérêt, mais je vois d'avantage de perspective au sujet de tout ce qui concerne le digitale et le web en général donc finalement oui, ceci à long terme à de l'avenir. 
Quels sont les clichés que tu aimerais démolir sur ton secteur et ton métier ?
Concernant les relations presse, il n'y a pas que le monde de la mode et du spectacle ! Les nouvelles technologies y ont toutes leur place et au contraire sont en plein développement ! En ce qui concerne l'armée, il ne s'agit pas d'un milieu où on ne rencontre que des fanatiques macho débiles fans d'armes et ultra autoritaires. C'est faux, j'y ai rencontré des gens fabuleux, brillants, cultivés et surtout surtout surtout (oui j'insiste lourdement sur ce point) très humains. Il s'agit souvent de gens qui servent dans l'ombre sans qu'on se doute un seul instant qu'ils sont là pour nous. Il s'agit de personnes qui se sacrifient au quotidien en privilégiant leur pays à une situation personnelle ou familiale stable. C'est des gens qui sont longtemps absents de chez eux et qui pourtant ont toujours le mot pour rire. J'y ai rencontré des gens qui sont aujourd'hui mes amis et j'ai eu la chance de changer ma vision incomplète de l'armée. Les militaires sont des gens finalement comme toi et moi, simples, gentils et non pas le simple produit d'une institution méconnue.
* Erreur corrigée ; ) J'avais (à tord) présenté Kayou comme ayant été attachée de presse dans l'armée.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Distrayante 459 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte