Magazine Autres sports

Sautons aux Conclusions, les matches de 16h et le SNF

Publié le 24 novembre 2014 par Sixverges
Sautons aux Conclusions, les matches de 16h et le SNFOdell Beckham réussit le catch du siècle...dans une cause perdante.

Cardinals 3, Seahawks 19
Les deux rivaux de la NFC Ouest se sont livré une véritable bataille pour puristes en 1e demie. Juste des placements et des sacks en quantité. Aucune des deux offensives n'a vraiment su s'imposer et c'était 9-3 Seattle à la pause.
Il est devenu apparent en début de 3e quart que l'attaque des Cards menée par Drew Stanton n'avait pas ce qu'il fallait pour compter contre les Seahawks. Pas de poussées convaincantes, pas de gros jeux...rien. Pendant ce temps, la bande de Russell Wilson ajoutait un placement en début de 3e quart, juste avant d'aller chercher le seul touché du match (catch de 20 verges d'un certain Cooper Helfet).
Le quatrième quart fut bien tranquille et les Hawks se sauvent avec une grosse victoire. Ils remontent ainsi à 7-4 et gardent un petit espoir de rattraper l'Arizone (9-2) au premier rang de la NFC Ouest. La défense du Seattle a fait mal paraître l'attaque adverse. Stanton et sa bande ont eu l'air faible.
Rams 24, Chargers 27

Match de fous. Des changements de meneur, trois revirements de chaque côté...crazy. Les Éclairs l'emportent en grande partie à cause grâce au revenant Ryan Matthews qui a amassé 105 verges au sol et un TD. Les Chargers ont enfin joué un match convenable et ils reviennent au plus fort de la course au wild card.
Dolphins 36, Broncos 39
Les Broncos avaient encore l'air confus en première demie et les Dolphins en ont profité. Ryan Tannehill a mené trois poussées payantes pendant que la défense miamite contenait Peyton Manning de belle façon. C'était 21-10 en fin de deuxième quart quand Manning assemblé un poussé épique de 80 v en 8 jeux, culminant pas le 2e TD du match de Demaryius Thomas. On est allés à la mi-temps avec un pointage de 21-17, un gros touché.
Les Fins ont accentué leur avance avec un touché de Jarvis Landry peu après un fumble de Isaiah Burse sur un retour de punt. C'était 28-17 Miami mais ce fut pas mal le dernier moment heureux du match pour eux.
Manning a repéré Thomas pour son tour du chapeau de touchés, c'était 28-25. Ce fut ensuite le tour du RB CJ Anderson de compter sur une course de 10 verges. Denver prenait les devants pour la première fois du match avec 5:05 à faire au 4e quart.
Les Dolphins avaient encore du temps mais une interception de TJ Ward a brisé leurs rêves. Wes Welker a ensuite marqué ce qui s'est avéré le TD gagnant.
Défaite douloureuse pour la troupe de Joe Philbin. Ils étaient bien partis mais leur défense a fini par se faire broyer par un adversaire trop fort. À 6-5, le Miami aura bien de la misère à se qualifier pour les éliminatoires. Il leur reste cependant quatre matches très gagnables à l'horaire: deux contre le NYJ, vs Baltimore et vs Minnesota. On ne sait jamais,
La victoire du Denver les remonte à 8-3 et leur redonne le contrôle de l'AFC Ouest.
Redskins 13, 49ers 17

Oh boy. Les Niners s'en tirent de justesse grâce à une course de touché de 4 verges de Carlos Hyde avec trois minutes à faire au 4e quart. L'attaque des Niners n'a pas fait grand chose mais au moins la D a muselé RGIII et les Skins.
Le Frisco a maintenant une fiche de 7-4 et sont toujours dans la course au wild card et, dans une moindre mesure, dans celle au titre de la NFC Ouest.
Cowboys, Giants
Il est officiellement temps de placer Odell Beckham parmi les meilleurs receveurs de passes de la NFL. Le jeune homme a marqué deux touchés et amassé 103 verges en première demie, faisant passer la tertiaire des Cowboys pour des enfants comateux. Son deuxième touché était probablement le plus beau catch de l'histoire du football. Tellement beau qu'on met deux photos.
Sautons aux Conclusions, les matches de 16h et le SNF
Le catch était tellement improbable que Al Michaels a raté son call, se concentrant plutôt sur le pass interference appelé sur le jeu. Épique. C'était 14-3 G-Men en tout début de 2e quart.
Les Cowboys ont aussitôt répliqué avec une belle poussée qui s'est terminée sur un shovel pass à Jason Witten pour le touché. 14-10, on s'alignait pour une vraie bonne game.
Les Giants ont ajouté un TD via Andre Williams tout de suite après une révision des officiels controversée. Il y avait clairement un fumble sur le jeu mais la décision sur le terrain était "down by contact" et les arbitres n'ont pas renversé la décision après la reprise vidéo. Douteux mais c'est l'esprit du règlement. 21-10 NYG après deux.
Après un début de 3e quart plein de dégagements, Romo profite d'un blitz raté pour rejoinde Cole "Petit Blanc" Beasley pour un passe-et course de 45 v. 21-17 NYG au milieu du 3e.
Les Giants allaient ajouter à leur avance mais Eli a lancé une vilaine interception dans les mains de Barry Church à la ligne de 1. Ce dernier ramène près de la mi-terrain et on a un match plus que jamais.
Dez Bryant marque prestement un TD de 31  verges et les Boys mènent pour la première fois du match, 24-21.
Les Giants ont perdu leur magie de la première demie. En plus, Beckham se blesse sur un plaquage de routine...
Bon, Beckham revient...et les Giants marquent un touché. Une passe d'une verge de Eli au TE #3 Adrian Robinson. 27-24 Giants avec 3 minutes à faire. On a du plaisir.
Romo bénéficie d'une protection parfaite sur la poussée subséquente, il a le temps de faire un sudoku avant de décocher chaque passe. Il rejoint finalement le Dez sur 13 verges pour le touché 31-28 Big D...mais les Giants ont encore 1:11 et trois timeouts.
Les G-Men ne peuvent convertir un 4e et 2 et les Cowboys se sauvent avec le match.
Comme les Boys avaient l.habitude de perdre de façon loufoque contre les Giants, c'est une grosse victoire. Ils se dirigent vers le Thansgiving avec une fiche de 8-3, ils y affronteront les Eagles...qui ont aussi une fiche de 8-3. Ça promet.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines