Magazine

Dix secondes de baiser, c'est 80 millions de bactéries échangées !

Publié le 24 novembre 2014 par Guy Deridet

C'est ce que révèle une étude hollandaise. Lorsque vous vous embrassez, vous ne faites pas que partager un peu d'amour, mais vous échangez beaucoup de bactéries ! Le plus beau, c'est que ça fait du bien ! Le baiser on le savait mais les bénéfices pour la santé de l'échange de bactéries on n'y pense pas assez.



Dix secondes de baiser, c'est 80 millions de bactéries échangées !

 

 
 

Un simple "french kiss" de 10 secondes favoriserait ainsi l'échange de 80 millions de bactéries. C'est ce que conclut une étude menée par des scientifiques hollandais, publiée lundi dans le journalMicrobiome  et relayée BBC News

Probiotiques et bifidus

La bouche héberge en effet 700 types de bactéries, dont certaines s'échangent plus facilement que d'autres. Les scientifiques ont étudié 21 couples, les interrogeant sur leurs habitudes et menant des expériences sur leurs baisers, prélevant de la salive avant et après.

Ils ont ainsi fait absorber à l'un des membres du couple, un yaourt à boire contenant des probiotiques, juste avant un baiser. Résultat, celui qui n'avait pas bu de yaourt avait tout de même la langue pleine de probiotique et de bifidus, des bactéries que l'on ne trouve pas habituellement sur la langue.

"S'embrasser est très sain"

Par ailleurs, les scientifiques ont observé que les langues des couples ont bien plus de bactéries en commun que les langues de deux personnes ne se connaissant pas. "Apparemment, avoir une relation avec quelqu'un pendant longtemps mène a posséder la même collection de bactéries sur la langue", explique ainsi Remco Kort, l'un des auteurs de l'étude, interrogé dans le magazine Time. Plus on s'embrasse, et plus on partage de bactéries.

L'étude montre également que certaines bactéries se transmettent plus que d'autres, qui restent collées sur la langue.

Le baiser avec la langue se pratique dans 90% des cultures connues dans le monde. Pour les scientifiques, l'une des fonctions du baiser est cet échange de bactéries, qui préserverait de certaines maladies.

"Plusieurs études montrent que lorsque la diversité des bactéries augmente- lorsqu'il y a plus d'espèces différentes- c'est une bonne chose", analyse Remco Kort. S'embrasser servirait donc à s'immuniser. "De ce point de vue, s'embrasser est très sain", poursuit le scientifique.

Écrit par Magali Rangin
Bfmtv.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Guy Deridet 377420 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog