Magazine Santé

Acouphènes, l’erreur fatale – Philippe Barraqué

Publié le 24 novembre 2014 par Harmonic777888 @phbarraque
Préservez vos cellules ciliées.

Préservez vos cellules ciliées.

Ce qu’il faut combattre pour les plus jeunes d’entre nous, c’est la notion d’invincibilité. Apprendre à respecter son corps, c’est se respecter.

Nous avons un organisme complexe et fragile. L’oreille est particulièrement un organe sensoriel très sophistiqué. On ne peut pas écouter toute la journée de la musique au casque à plein volume et s’étonner après d’avoir des acouphènes.

Se responsabiliser, prendre soin de soi, préserver son corps physique, ce sont des notions qu’on devrait apprendre en priorité dans les collèges, les lycées et les universités.

Après, il est trop tard. On ne refera jamais renaître des cellules ciliées, des fibres nerveuses arrachées. Ce qui est valable pour les acouphènes, l’est de manière générale pour toute situation impliquant la santé.

Une erreur se paye et parfois très chère. Alors apprenons à en faire le moins possible.

Philippe Barraqué, musicothérapeute, docteur en musicologie

http://www.stop-acouphenes.fr


Acouphènes solutions – Philippe Barraqué – Reproduction interdite -



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Harmonic777888 5053 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine