Magazine Conso

C'est la saison des belles anémones du Var

Par Joël Bruffin @joeltwitt38

La saison des anémones du Var recommence et elles ont bien changées !

Anémones du Var

Cette petite fleurette vendue en petits bouquets pour quelques francs est devenue grande. C'est l'anémone de caen qui était vendue en bouquet, nous l'achetions par cartons entiers et c'était le petit bouquet qui décorait la cuisine en fin de semaine . Dans les années 80, nous les achetions directement chez un producteur du Var. Ces petits bulbes étaient plantés en août en plein air. C'était un travail long et fastidieux. Il recrutait la main d’œuvre dans les campings de la région, en échange d'une après midi de plantation il offrait une paella géante cuisinée par son épouse et arrosée de d'un petit rosé de pays sans modération.  Il a abandonné cette culture lorsque ces petites variétés d'anémones ne se sont plus vendues.

Anémone SICA Hyeres_03

Aujourd'hui, elles sont revenues chez les fleuristes. Les producteurs ont sélectionné de nouvelles variétés plus grandes, plus fortes et d'une meilleur tenue en vase, ce sont les anémones « Galilée », la magnifique « Jérusalem », sans oublier toute une gamme d'anémones hybrides qui s'est développée ces dernières années.

Anémone SICA Hyeres

Toujours cultivée dans le var où les conditions climatiques et le terroir sont bien adaptés, l'anémone s'y développe grâce à une luminosité et un ensoleillement particulier, des températures douces le jour mais contrastées la nuit, permettant une production de qualité qui s'étale d'octobre à avril.
Toutes ces variétés ne se vendent plus en bouquet, mais à la tige et le plus souvent utilisées dans les bouquets ou les compositions.

Anémone SICA Hyeres_02

Savez-vous que :
Originaire de l'Est du bassin méditerranéen, l'anémone, appartient à la famille des Renonculacées. elle doit  son nom à ses graines plumeuses que le vent emporte à de grandes distances, Anemos, en grec, signifiant « vent ». D'ailleurs, dans la mythologie grecque, Anémone est une nymphe dont s'éprend Zéphyr, dieu des vents ; la femme de ce dernier, par jalousie, la transforma en fleur !

images SICA MAF marché aux fleurs de Hyères


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joël Bruffin 10968 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossier Paperblog