Magazine Sexo

Comment rencontrer les femmes dans son quotidien ?

Publié le 24 novembre 2014 par Chrisandflow

Pour tirer profit de la drague, il est important de l’adapter sainement à son style de vie. Si la drague devient l’activité pilier de votre vie et vous bouffe la majeure partie de votre temps libre, tôt ou tard cela aura des répercussions négatives.

J’ai observé ce phénomène de nombreuses fois en fréquentant des mecs qui passaient un nombre d’heures incalculable par semaine à la « chasse » aux nanas, été comme hiver. Chacun d’eux a fini fauché, à vivre comme des parasites chez leur pote ou chez leurs parents.

Ce n’est pas ce qu’il y a de mieux pour vous, ni même pour séduire et fidéliser les belles femmes… Quoi qu’on pense de l’efficacité des « techniques » de séduction, à peu près tout le monde pourrait être d’accord sur l’affirmation suivante : c’est plutôt rare qu’une femme se laisse séduire et sorte avec un homme qui a une plus faible estime de soi qu’elle. Et réfléchissez un peu à la répercussion que peut avoir un séjour de 6 mois à squatter le canapé de ses potes pour l’estime de soi-même !

Un bon séducteur est avant tout un homme « bien dans ses baskets », donc avec une vie équilibrée

Là où je veux en venir, c’est que le trop est l’ennemi du bien, et parfois quelques heures de moins consacrées à draguer pour faire autre chose (du sport, étudier, faire avancer un projet,consacrer du temps à ses amis/sa famille, peu importe…) peut s’avérer être bénéfique pour vous.

Je ne veux pas dire par là qu’il ne faille jamais consacrer de temps à draguer ! Si vous ne consacrez pas plusieurs heures à rencontrer des femmes, souvent votre vie affective et sexuelle va en pâtir. Et avoir une vie affective et sexuelle épanouie est important pour son bien-être et son estime de soi.

Mais il vaut mieux y consacrer un temps raisonnable, pour qu’il puisse vous en rester pour maintenir/améliorer les autres aspects importants de votre vie.

Et le problème de beaucoup de gars de la communauté, c’est qu’ils pensent qu’on drague uniquement lors de longues « sessions dragues » de plusieurs heures l’après-midi… Alors que c’est, selon moi, la manière la moins efficace et intelligente de pratiquer la drague le jour.

Hormis quelques fois dans l’année (le plus souvent avec des amis), je ne fais pas de sessions longues. Il existe d’autres alternatives qui sont bien meilleures et qui s’adaptent beaucoup mieux à mon mode de vie.

Drague occasionnelle

Si vous habitez dans une grande ville, vous pouvez rencontrer un nombre suffisamment conséquent de femmes dans votre quotidien sans même avoir à sortir pour ça. Vous pouvez ainsi économiser beaucoup de temps.

Si, lorsque vous sortez pour une raison quelconque, rejoindre un ami, faire vos courses, ou vous rendre au travail, vous croisez des filles qui vous plaisent, cela vous coûte à peine quelques minutes d’aller les aborder et prendre leur numéro.

Par exemple, si vous n’abordez qu’en session et faites une moyenne de 4 approches par heure, il vous faudra 2heures et 30 minutes pour aborder 10 filles…

Mais si dans votre quotidien vous pouvez aborder 1 ou 2 filles qui vous plaisent par jour, en quelques jours en aurez rencontrer davantage que dans une longue session, sans vraiment y avoir consacré du temps. Vous pouvez alors passer les quelques dont vous avez fait l’économie pour faire autre chose ou pour rencontrer encore plus de femmes.

Les rencontres occasionnelles, par-ci par-là, alors que vous rendiez quelque part/faisiez quelque chose, peuvent vous permettre de faire plus d’une centaine d’approches par an. Et même le double pour certains. Pour faire un parallèle, si vous abordez 4 filles par heure en moyenne en session, 100 filles abordées c’est l’équivalent de 25 heures de session drague…

La drague occasionnelle n’est qu’une question d’habitude. Si vous êtes capable d’aborder une fille en général, il faut juste un peu de volonté au départ pour se forcer à aborder les filles que l’on croise au hasard et ne pas rester dans sa confort zone. Et une fois que vous avez fait plusieurs dizaines d’approches dans ce contexte-là, cela devient alors parfaitement naturel et automatique d’aborder les filles en revenant de la boulangerie ou en faisant ses courses.

Cela demande plusieurs choses :

- Apprendre à aborder quelque soit le niveau d’énergie.

Et en fait, c’est tant mieux !

Comme beaucoup d’autres concepts mis en avant par la communauté, le niveau d’énergie est surtout utile pour plaire et obtenir la validation. Parce que quand on a un haut niveau d’énergie on est plus bavard et marrant. Mais concrètement, ça n’apporte pas plus de résultat !

C’est une aussi une bonne béquille qui nous donne plus de courage d’aborder.

- Prendre l’habitude d’être bien habillé.

De ne pas faire péter la chemise uniquement le samedi après-midi pour la session, mais relativement bien s’habiller au quotidien.

- Prendre l’habitude de draguer seul + de repérer les opportunités dans sa vie de tous les jours.

Qui semble être 2 difficultés importantes pour un tas de mecs qui ont l’habitude de se retrouver entre amis en session drague. Ils n’arrivent pas à avoir suffisamment de courage pour aborder quand ils sont seuls. Et pire encore, en dehors des sessions ils n’ont pas le réflexe de regarder discrètement autour d’eux s’il y a des belles filles.

La drague occasionnelle est ma principale source de rencontre et celle dans laquelle je suis le plus efficace, probablement parce qu’elle ajoute du crédit à mon approche. Chaque année je séduis au moins 5 filles juste en allant faire mes courses ou quelque chose du genre.

Sessions courtes

Une seconde alternative aux longues sessions drague, ce sont les sessions courtes. Des sessions de 20 minutes à 1 heure, à des horaires et endroits biens choisis.

Comme vous avez peut-être pu le remarquer déjà, la population change en fonction des lieux, des heures et des périodes.

Si vous allez à proximité d’une fac, vous avez de grandes chances d’aborder des étudiantes qui se rendent à des cours, en sortent, ou attendent entre deux.

Par contre, si vous allez dans le centre-ville, la population sera plus homogène. Vous pourrez y rencontrer aussi bien des étudiantes, que des touristes ou des jeunes actives. Et les probabilités de rencontrer tel ou tel type de fille  varie en fonction des heures et périodes de l’année.

Par exemple, entre 11 et 13 heure le lundi, il y aura plus de probabilités que vous rencontriez une jeune active. De même, il y auraplus de probabilités que vous rencontriez une étudiante le samedi entre 15 et 19 heures. Et des probabilités plus élevées de rencontrer des touristes pendant les vacances d’été qu’à toute autre période de l’année…

Aussi, le nombre de filles ne sera pas le même à 9 heure du matin qu’à 19 heures….

C’est une petite analyse sociologique facile à faire et qui peut vous aider à rencontrer plus facilement des filles qui vous plaisent et avoir plus de résultats.

(car, croyez-le ou non, votre taux de réussite n’est pas QUE déterminé par votre GAME. Votre « game » est une variable parmi d’autres !)

Quand vous connaissez quelques endroits intéressants pour draguer pendant quelques dizaines de minutes, il ne vous suffit plus que de trouver quelques dizaines de minutes dans votre emploi du temps chargé.

Par exemple, plutôt que de rentrer chez vous directement après le boulot en fin de journée, vous pouvez faire un petit détour par le centre-ville une petite demi-heure pour faire quelques approches.

Si vous êtes ou travaillez à proximité d’une fac, vous pouvez aller y faire rapidement un tour à midi pour faire 2 ou 3 approches. A cette heure-ci il y a plein d’étudiantes qui sortent des cours pour aller manger chez elles ou au resto universitaire. En un quart d’heure vous pouvez facilement faire 1 à 3 approches discrètes et repartir sans risque de vous faire griller.

Aussi, si marcher vous aide à vous détendre, ces sessions courtes peuvent prendre la forme de balades relaxantes.

Après avoir travaillé 4 ou 5 heures d’affilée sur quelque chose, j’aime bien faire une petite balade d’une demi-heure à 1 heure, histoire de me détendre un peu. Et j’en profite pour aborder les filles que je croise !

J’aime faire des sessions courtes surtout entre Avril et Septembre,et un peu aussi au mois de Décembre, parce je trouve que c’est agréable de se balader dehors à ces périodes de l’année.

Et une petite sortie de 20 à 60 minutes de temps en temps, combiné à des approches occasionnelles, me permettent de rencontrer beaucoup de filles chaque mois, sans avoir besoin de consacrer un seul après-midi entier pour pouvoir aborder suffisamment. Ça me permet d’avoir plus de temps pour travailler sur mes divers projets, voir ma (mes) copine(s), avoir des rencards, faire du sport, etc.

Âge et disponibilité

J’ai l’impression que plus le temps passe, moins j’ai de temps !

Quand j’avais entre 18 et 24 ans, je pouvais me permettre de faire une ou plusieurs sessions drague de 4 heures ou plus par semaine, parce que j’étais inactif, je n’avais que quelques cours à la fac, et peu de contraintes administratives et logistiques…

Mais avec le temps, j’ai eu de plus en plus de chose à faire : paperasserie administrative, boulot, corvées ménagères, etc. Et le temps semble me manquer de plus en plus…

Si vous êtes encore jeune, vous ne comprenez peut-être pas l’importance de favoriser ce mode de rencontres (occasionnelles et par des sessions courtes), et vous ne voyez pas encore l’intérêt de vous habituer à rencontrer les femmes de ces manières-ci.

La session drague un après-midi, c’est bien quand on est encore étudiant (et encore, ça dépend quelles études…), pendant les vacances d’été ou une fois de temps en temps.

Mais après un certain âge, si vous continuez à accorder beaucoup de temps à la drague, les autres aspects de votre vie risquent d’en souffrir. Alors la drague ne sera plus une pratique au service d’une bonne qualité de vie (plus de compagnie féminine, affection, sexe, etc.), mais une activité nocive à long terme, un vice !

Apprenez à aborder dans votre vie de tous les jours et pendant les sessions courtes. Ainsi vous ne serez plus indépendant des longues sessions et pourrez gérer au mieux votre temps (ce qui ne vous empêche pas de continuer draguer tout un après-midi si cela vous plait et que vous avez du temps !).

Chrys


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :