Magazine Côté Femmes

Diana vreeland

Par Aelezig

z05

Diana Vreeland, née Dalziel, le 29 juillet 1903 à Paris et morte le 22 août 1989 à New York, est une journaliste et éditrice de mode américaine. Elle fera avec Carmel Snow le succès du magazine Harper's Bazaar au milieu du XXe siècle, et sera la rédactrice en chef du Vogue américain par la suite. C'est une personnalité influente de la mode durant ses années d'activité, reconnue pour son élégance.

Elle naît d'un père britannique et d'une mère américaine, qui reçoivent notamment chez eux Diaghilev et Nijinski. Elle a une sœur cadette, Alexandra et est une cousine éloignée de Pauline de Rothschild. Elle voyage beaucoup avec son père, puis à l'âge de dix ans sa famille émigre aux États-Unis, à New York, au début de la Première Guerre mondiale. Elle passe ses vacances dans les Rocheuses, et côtoie notamment William Cody (dit Buffalo Bill) avec qui elle fait de l'équitation. Les Dalziel deviennent des figures mondaines de la haute-société. Diana entretient des relations tendues avec sa mère, qui ne l'aime pas préférant sa sœur, mais l'en excuse : « Elle était excentrique. » En 1922, elle est citée par deux fois dans Vogue la même année.

Le 1er mars 1924, elle épouse le banquier Thomas Reed Vreeland. Elle visite souvent Paris où elle rencontre Coco Chanel en 1926. Elle ouvre à Londres une boutique de lingerie réputée, fréquentée notamment par Wallis Simpson. Elle est présentée au roi George V et à la reine Mary le 18 mai 1933. Elle côtoie de nombreux artistes. En 1935, elle retourne à New York.

Diana commence sa carrière de journaliste en 1936 pour le Harper's Bazaar. Elle y tient à partir d'août 1936 une rubrique caustique et extravagante où elle conseille par exemple à ses lectrices de rincer les cheveux blonds de leurs enfants avec du champagne afin qu'ils demeurent dorés... Elle déclare également : « Le bikini est la chose la plus importante depuis la découverte de la bombe atomique » ; elle va populariser cet accessoire deux pièces. Elle conseille la Première dame des États-Unis Jackie Kennedy en matière de mode. En 1960, elle rencontre celle qui deviendra son assistante durant toute sa carrière journalistique, Ali McGraw.

z05

Elle réinvente, au sein de Harper's Baazaar, le métier actuel de rédactrice en chef et fait du magazine une référence mondiale de la mode. En effet, jusque la les magazines féminins étaient peu originaux et expliquaient surtout comment être une bonne épouse.

Diana Vreeland rejoint le magazine Vogue US en 1962, dont elle devient la rédactrice en chef en janvier de l'année suivante. Elle publie la première photo de Mick Jagger, popularise les jeans, fait poser Twiggy, ou les stars du cinéma comme mannequins, lance la carrière du chausseur Manolo Blahnik, d'Oscar de la Renta, et de Diane von Furstenberg. Elle est licenciée en 1971 car ses idées coutent trop cher à réaliser et le magazine est en plein marasme économique.

Diana Vreeland effectue un tour de l'Europe, puis devient consultante pour l'Institut du costume du Metropolitan Museum of Art, à New York, à l'été 1972, et organise des expositions sur Balenciaga ou Yves Saint Laurent.

A la fin de sa vie, devenue aveugle, elle ne sort plus de chez elle. Elle décède en 1989 à l'âge de 86 ans.

D'après Wikipédia

z12

z13

z14

z15

z16

z17

z18

z19

z20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte