Magazine Société

Réseaux sociaux: « Les musulmans s’excusent pour… » Le nouvel hashtag de la dérision

Publié le 25 novembre 2014 par Leforik
Réseaux sociaux: « Les musulmans s’excusent pour… » Le nouvel hashtag de la dérision

La découverte par Mediapart du document de l’Académie de Poitiers sur la détection de la radicalisation en milieu scolaire a poussé les musulmans à réagir… par l’humour et la dérision comme d’habitude, loin de l’image peu élogieuse que leur donnent pourtant les islamophobes. Cette réaction épidermique mais humoristique à commencer dés la polémique. Sur Twitter, le hashtag #BrefJeMeSuisRadicalisEe a fait son apparition puis a conquis tout le monde. Des tweets savoureux ont inondé les réseaux sociaux.

Citons par exemple:

« A midi j’ai mangé du couscous #BrefJeMeSuisRadicalisEe »

« Je pense que tout est bon dans le mouton #BrefJeMeSuisRadicalisEe »

« J’ai l’impression que la Palestine est occupée #BrefJeMeSuisRadicalisEe »

excuses 1
excuses 2

Les musulmans, voyant leur lynchage désormais quotidien, au centre des débats, à la télé, à la radio, dans les journaux, dans les salons parisien comme dans les bars provinciaux , ont décidé de jouer la carte du repentir pour moquer leurs détracteurs. Puisqu’ils sont les maux de ce monde, de l’Occident, alors les musulmans… s’excusent. De quoi? De tout. Preuve en est avec le nouvel hashtag #LesMusulmansSExcusentPour… et la vidéo qui illustre ce mouvement de protestation pacifique… Les musulmans sont drôles et créatifs. Mais ça, personne ne le souligne.

#LesMusulmansSExcusentPour tous les vols de pains au chocolat cet été pendant le Ramadan

#LesMusulmansSExcusentPour avoir converti à l’islam les petits français

#LesMusulmansSExcusentPour tout ce chômage

#LesMusulmansSExcusentPour Hollande…

#LesMusulmansSExcusentPour la première et la seconde guerre mondiale… par précaution

#LesMusulmansSExcusentPour Ebola


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Leforik 65386 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine