Magazine Environnement

Les invités inattendus…

Publié le 27 mai 2014 par Aline

Les invités inattendus…     Si je passe beaucoup de temps à « travailler » dans le jardin, j’y vis aussi une abondance d’épisodes de contemplation, rêverie, rire (!), promenades à pas de fourmi avec une halte tous les deux mètres, une démarche bien connue des paresseuses diagnostiquées…ou des malchanceux des sports d’hiver.Cette année, j’ai été gâtée en émotions jardinières en découvrant quelques jolies fleurs que je n’ai pas installées et que je n’avais pas remarquées l’année dernière (ni celle d’avant et on s’arrêtera là car au printemps 2011, je n’habitais pas ici). La dernière surprise en date est celle-ci :

Les invités inattendus…

Cette ancolie venue de nulle part me comble de joie ; d'autant que son bouton ancolhibou a fait des efforts de coquetterie sous le regard troublé du bouton-chouette

Les invités inattendus…

Les invités inattendus…
 
Les invités inattendus…

Des Gueules-de-loup ou Mufliers se logent un peu partout alors que nous n'en avons jamais semées. Merci à vous l'inconnu, vent ou volatile au bec percé, d'être passé par là
Les invités inattendus…

Coincés entre les rosier Little White Pet et Mermaid, des pois de senteur se sont pointés à la fête. Encore merci au bec percé ?
Les invités inattendus…

4 ans que je n'avais pas vu de fleurs sur ces Agapanthes en pot ; cette année, j'en ai repéré 6 

Les invités inattendus…

Des nigelles de Damas offertes par ma collègue jardinière 

Les invités inattendus…

Attendues les tomates, certes...mais pas déjà ! (celle-ci fait 5 cm de diamètre)

Les invités inattendus…

Inattendu, celui que j'ai pris pour un serpent mais qui est en réalité un orvet (au moins 50 cm quand même !). Ouf...

Les invités inattendus…

Alors que je récupérais ce laurier à petites feuilles (j'ignore son nom) dans sa benne à déchets, le pépiniériste m'a sentencieusement déclaré : "oh, prenez le si vous voulez mais...vous savez, d'un âne, on ne fait pas un cheval de courses..." Cette tige frêle, je vais tenter de la sauver sans exiger d'elle un 1000 m/haies... j'ai beaucoup de tendresse pour les ânes 

  Je termine avec quelques vues plus générales du jardin

Les invités inattendus…

au petit matin ou...


Les invités inattendus…

...au petit soir (vui, ce jour-là, j'ai bullé au même endroit du matin au soir) ou...

Les invités inattendus…

...au petit orage avec ses nuages à la lumière jaunissante

Les invités inattendus…

J'ai hâte que les écrans verts dissimulent les bâtiments qui ceinturent le jardin avec vue plongeante chez nous à volonté


Les invités inattendus…

J'insiste mais il
me plaît, que voulez-vous
 


Soit dit en passant, je signe là mon 100ème billet et croyez-moi, je me sens un peu comme une sportive olympique…du clavier : essoufflée mais pas peu fière de participer grâce à l’équipe de choc (ou de coach, à l’an vert) qui me motive : VOUS !
Pour fêter ça (je vous l’avais promis) et en tant que nouvelle partenaire du programme Botanic (que je dédie tout spécialement à ma copine Annick), j’ai la possibilité d’offrir, aux 2 premiers commentaires, le dernier numéro (4èmedu nom) du mag Printemps Eté 2014. Un concentré d’articles informatifs de déco, de savoir-faire, de découvertes, de beauté, de cuisine et j’en oublie certainement, réunis sur 130 pages écolo à feuilleter flemmardement allongée(é) sur son sofa ou sur son transat en sirotant sa tisane au houblon qui pétille ! Donc je le répète, les premiers auront le dernier. Alors, qui qu'en veut ? 
Belle semaine ascensionnelle dans vos jardins...La jardinière en herbe, cent fois...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aline 1313 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines