Magazine Internet

Quand on se force le moindrement ...

Publié le 01 décembre 2014 par Alain Dubois

320px-Phodopus_sungorus_-_Hamsterkraftwerk.jpgInauguré le 1 décembre 2010, EspaceJeux a quatre ans aujourd’hui. Le gouvernement du Québec croyait qu’un Eldorado lui échappait. Mais, en à peine quelques mois, le constat d’échec était manifeste. En particulier, le marché du poker en ligne était trop petit pour qu’EspaceJeux-poker devienne rentable. La stratégie de marketing viral a foiré. Pour l’indispensable clientèle novice, l’expérience de poker en ligne s’avérait décevante. La seule curiosité qui reste : comment le gouvernement va-t-il s’y prendre pour convaincre PokerStars de venir se casser les dents à sa place dans un écosystème irrémédiablement vidé pour au moins une génération?
Pour pallier à l’insuffisance de données empiriques probantes dans l’irrespectueux rapport du comité de suivi, voici le graphique du nombre de mains jouées sur le réseau à chaque semaine depuis le 1 décembre 2010.
EJ_2014-11-30_Poker_4ans.png
Le diamètre des ronds bruns est proportionnel à la valeur du lot progressif de la main crève-coeur au moment où il a été gagné. Le lot numéro douze est presqu’imperceptible tellement il était petit. Pour les 4 premiers lots (avant le 23 novembre 2012), il était nécessaire d’avoir au moins un carré de valets pour être éligible à la main crève-coeur. Depuis, un carré de huit suffit. Plus probables, les lots sont conséquemment plus petits. Sur ce graphique, on ne décèle pas d’impact de la main crève-coeur. À tout le moins, la main crève-coeur n’est pas une locomotive pour l’ensemble du réseau.

Les lignes horizontales rouges, orangées, bleues et grises sont le résultat d’une analyse de régression segmentée. Ce type d’analyse permet de diviser un parcours en vue d’estimer à quel point des événements périodiques varient. Ici, les lignes bleues correspondent à la haute saison. Les lignes rouges correspondent à la basse saison.

Les lignes vertes verticales indiquent le 1 janvier. Les lignes verticales pointillées marquent le début (24 juin) et la fin (6 septembre) de ce qui est considéré comme la période des vacances estivales au Québec. Entre janvier et le 24 juin, le nombre de mains jouées sur le réseau est typiquement en décroissance. Puis, au début des vacances estivales, il y a un début de remontée qui s’accélère en septembre.

Globalement, on constate que le nombre de mains jouées diminue d’année en année. La haute saison est de plus en plus courte, et la basse saison s’allonge. En particulier, cette année, la remontée ne s’est pas accélérée en septembre. Ce dernier événement est postérieur au rapport du comité de suivi (mai 2014).
Photo du hamster : Doenertier82


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alain Dubois 1019 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog