Magazine High tech

En espérant que vous n'en aurez pas besoin, e-Consta est disponible sur iPhone

Publié le 01 décembre 2014 par Next51 @next51blog
En espérant que vous n'en aurez pas besoin, e-Consta est disponible sur iPhone Le constat amiable d’accident version papier créé en 1964 a fait son temps, place maintenant à une version sous forme d'application sur smartphone: e-constat Le développement de cette application est atypique. En effet, elle n’a pas été créée pour générer un profit à son créateur mais pour mettre gratuitement l'e-constat à disposition de l’ensemble des assurés européens.
L’idée est ainsi de créer un outil universel, largement utilisé par les assurés et assureurs.

La genèse de l’application a été confiée à Euresa dont la diversité des membres en Europe permet de reproduire la diversité des besoins des utilisateurs. Plus besoin de chercher une version papier du constat au fond de la boite à gants. Le prototype de l’application « e-constat » a été développé pour être compatible avec tous les modèles de téléphone portable iOS ou Android.

Pour remplir le constat, l’assuré est guidé étape par étape de manière simple et efficace.
Les tests réalisés montre que le constat amiable électronique se remplit en seulement 6 minutes.



Les caractéristiques principales sont les suivantes :

- Un ou deux smartphones peuvent être utilisés pour remplir le constat, de façon à ce que chacun se sente en confiance. Si chacune des parties utilise son Smartphone, un QR code permet de lier les deux déclarations.

- L’application reprend l’intégralité du contenu du constat papier, sur lequel s’appuient les conventions inter-entreprises.

- L’e-Constat a vocation à être pré-alimenté des données permanentes, relatives à l’identité de l’assuré, au référence du contrat, au véhicule et au conducteur (par lecture d’un QR code contenant ces informations, par collecte de celles-ci à partir d’une autre application smartphone, ou encore par échange avec le Système d’Information de l’assureur). Ce choix appartient à chaque société. Sachant que l’application offre également la possibilité d’une saisie manuelle des données.

- L’assuré est guidé par un menu déroulant pour définir les circonstances de l’accident

- Pour chaque véhicule, le prototype permet d’indiquer les points d’impact et un descriptif des dommages. Des photos des véhicules peuvent être jointes.

- Le croquis peut être réalisé directement sur l’application. La géolocalisation permet l’insertion automatique du lieu de l’accident et l’accès à un plan de la zone concernée. Il ne reste plus qu’à positionner les véhicules sur le plan et indiquer leur sens de déplacement. L’assuré conserve cependant la possibilité de réaliser le croquis sur papier libre puis d’insérer l’image de ce croquis dans l’application.
- Une fois l’ensemble des informations saisies, l’application génère un constat amiable complet identique à la version papier. Cet exemplaire est envoyé par email sous forme de PDF aux deux protagonistes.

- L’assureur est pour sa part destinataire d’un flux normalisé de données.

- L’application ne remplace pas le format papier. Elle constitue un nouveau canal possible de transmission des données du constat d’accident.

L’application e-constat est désormais disponible en France

.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Next51 25744 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine