Magazine Cinéma

Film : La French (2014)

Par Ric01a

La-French-affiche

L’Avis De Ric01a : ♥♥♥♥

Pour ceux qui ne connaitrait pas encore l’histoire de « La French », ce qu’il faut savoir dans les grandes lignes, c’est que c’était une énorme organisation mafieuse, spécialisé dans le trafic mondial d’héroïne pur à 98%. Le film s’attarde sur les événements du fameux Juge Michel qui s’attaque à ce milieu marseillais et à son plus influent parrain : Tany Zampa, jouer ici par un Gilles Lellouche accomplis, sérieux et terriblement dangereux. Bien évidemment, en parlant d’acteurs, n’oublions pas de citer l’incroyable Jean Dujardin qui réalise une performance inoubliable dans la peau de ce jeune juge qui ne cesse de prendre des risques au dépriment de sa propre vie malheureusement. C’est avant tout une histoire vrai et dramatique qui c’est jouer principalement dans les années 1970/1980, escroqueries, meurtres, chantages, trafic d’armes, racket et tout ce qui à pu rendre à cette époque Marseille comme l’une des villes les plus dangereuses (Et ce, même encore après la mort de Zampa). Bien que certaines scènes ne soit pas respectées à la lettre et même fabuler pour le grand écran, on y ressent tout de même cette ambiance lourde et pesante du milieu mafieux de l’époque qui étendait ses bras aussi bien dans toute la ville que en dehors des frontières françaises. A certains moment du film, on rigole de l’accent Marseillais bien prononcé que peuvent tenir certains acteurs, ou encore de s’étonner de voir certains quartiers de notre belle ville revenus plus de cinquante ans en arrière pour nous proposer ce long métrage. Les dialogues sont souvent cru et mémorable… Je pense notamment bien sur à la fameuse scène de discussion entre le juge Michel et Zampa se tenant face à face, proposant là un sorte d’avant duel épique comme l’on aurait pu le voir chez deux boxeurs lors d’une conférence de presse avant de monter sur le ring. Le film est tout de même long (2h45 si mes souvenirs sont bon…), mais on se dit que bien qu’il soit magnifiquement bien monté, on aurait aimé que ce dernier soit un peu plus développé sur certains point, histoire d’accentuer encore plus la chute de ce fameux Parrain marseillais ou d’autres affaires importantes.

En bref, c’est un film mature et intense que l’on aime voir et surement revoir à mon avis, avec plusieurs acteurs d’exceptions qui ne cesse de montrer leurs talents au fil de leur projets. Encore un grand bravo au réalisateur : Cédric Jimenez.

Ps : Je suis resté admiratif par la prestation finale de Céline Salette jouant la femme du juge Michel… Bravo là encore.

Ric01a


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ric01a 1741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine